Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Un musée tout nouveau, tout beau pour la marionnette

le - - Exposition

Un musée tout nouveau, tout beau pour la marionnette

Le musée des arts de la marionnette ouvre grand ses portes ce week-end pour fêter l'ouverture de nouvelles salles et découvrir son nouveau concept.

Exit le musée des marionnettes du monde, voici le musée des arts de la marionnettes. C'est un grand jour pour l'établissement qui fait fait peau neuve en ouvrant sept salles totalement renouvelées. L'année dernière, trois premières salles se sont ouvertes pour donner un avant-goût du projet. Aujourd'hui, c'est l'ensemble du parcours qui sera accessible aux visiteurs et aux visiteuses, en mode portes ouvertes pendant tout le week-end, avec marionnettistes, médiateurs et médiatrices à disposition.

En fait, toute la philosophie du musée a été repensée. D'un musée de collections, il devient un musée d'«immersion», ancré dans les réalités d'aujourd'hui et les artistes qui font vivre la marionnette, revenue inopinément sur le devant de la scène, que ce soit par les célèbres Muppet show et autres Guignols de l'info ou par le spectacle vivant qui développe une belle créativité.

Sans oublier la célèbre marionnette régionale, Guignol qui accompagne les visiteurs tout au long du parcours comme un témoin. Construit autour de trois grandes questions ; d'où vient la marionnette ? À quoi sert elle ? Et Comment se joue-t-elle ? Avec l'aide d'un comité scientifique et artistique, la déambulation se décline en couleurs.

Bleu pour la première partie déployée en trois salles, jaune pour la deuxième qui dévoile les origines de ces objets, notamment un dessin de la première poupée articulée, des affiches, des marionnettes anciennes et tout à coup ça vire au rouge et ses dégradés pour aborder les usages de la marionnette et le rôle qu'elle joue dans nos vies.

C'est là que le public peut découvrir la richesse des arts de la marionnette de nos jours, de White dog, d'après le roman Chien blanc de Romain Gary aux étonnantes figures de banquier, trader et PDG de la compagnie La Controverse en passant par le PPDA des Guignols de l'info et le corbeau Rocard du Bébête Show. Avec en fin de visite la possibilité de passer soi-même à l'action et de réaliser son spectacle dans le castelet spécialement prévu à cet effet !

Musée des arts de la marionnette, portes ouvertes 24 et 25 novembre, www.gadagne.musees.fr

Une salle pour découvrir Jacques Chesnais

Au coeur du parcours, la salle des marionnettistes ouvre une fenêtre sur la création au fil de l'histoire. Pour fêter l'ouverture dignement, c'est Le ballet des étoiles qui ouvre le bal. Un spectacle du plus grand marionnettiste français du XXè siècle, Jacques Chesnais qui fut réalisé en 1942 avec des figurines construites de bois et de papier. Des croquis, des clichés photographiques, des notes enrichissent ce mini-accrochage réalisé grâce à la BNF qui a prêté les objets qui donne à voir un univers poétique et singulier (presque) oublié.




Gallia VALETTE-PILENKO
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer