AccueilCultureSpectacle vivantUn Merlin fou, fou, fou

Un Merlin fou, fou, fou

Décidément, c'est la saison des créations des jeunes compagnies lyonnaises qui font parler d'elles. Après la Meute et son adaptation diablement réussie du roman fleuve de William Volmann au Célestins début janvier, voici la compagnie Groupe Fantomas qui livre le dernier épisode de son " Merlin " de Tankred Dorst au TNG.
Un Merlin fou, fou, fou
Mlle Dou - Merlin, partie 2

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Soit Les aventures des Chevaliers de la Table ronde passés à la moulinette d'un auteur contemporain et d'une compagnie actuelle. Groupe Fantomas, emmené par le comédien Guillaume Bailliart, avait créé les deux premiers épisodes (2 h 45 tout de même) au printemps dernier à Villefranche-sur-Saône ; le troisième, tout frais, est créé en janvier, toujours à Villefranche tandis que le dernier se crée au TNG - il est d'ailleurs possible de voir l'intégrale dimanche, avec en prime un « banquet médiéval ». Comme l'explique le metteur en scène et comédien Guillaume Bailliart dans sa note d'intention, « ce n'est donc pas un groupe de 12 qui avance au rythme d'une seule personne (le metteur en scène), mais une micro-société qui s'organise et s'articule autour d'un objectif commun, avec des places, des rôles et des « pouvoirs » définis. Nous tentons ainsi d'inventer une économie, et ce projet, avec ces processus de travail particuliers, qui peut sembler massif, divise le temps de travail par rapport à une configuration plus classique. » À partir de peu de choses, l'essentiel des costumes se résume à des accessoires, les décors sont faits de bric et de broc, un peu à la manière Gwénaël Morin avec lequel Bailliart a travaillé, la compagnie fait vivre la galerie de personnages que tous connaissent, Arthur, Lancelot, Guenièvre, Gauvain, Mordred, Vivianne et Merlin bien sûr, dans la langue acérée et drôle du dramaturge allemand. Avec comme ambition « une théâtralité amorale, sans message, populaire et expérimentale » qui nous emporte dans une chanson de geste moderne où les mythes d'hier deviennent les figures tutélaires d'aujourd'hui. À découvrir !

TNG, du 1er au 5 février, www.tng-lyon.fr

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?