AccueilActualitéUn ingénieur en chef de la Métropole de Lyon, élu dans la Loire, renvoyé en correctionnel

Un ingénieur en chef de la Métropole de Lyon, élu dans la Loire, renvoyé en correctionnel

Le maire de Saint-Just-en-Chevalet, ingénieur en chef de la métropole de Lyon, devra répondre de "dénonciations calomnieuses" et de "conduite en état d’ivresse manifeste".
Un ingénieur en chef de la Métropole de Lyon, élu dans la Loire, renvoyé en correctionnel
© Capture d'écran Google Maps

Actualité Publié le ,

Lors d’un dépôt de plainte, Pascal Poncet affirmait le 5 décembre dernier avoir été agressé. Or, l'enquête a révélé qu'il s'est montré vindicatif et agressif envers les personnes qui ont voulu lui venir à l’aide lorsque qu’il est tombé au sol à plusieurs reprises du fait de son état d’ébriété avancée.

Le maire de Saint-Just-en-Chevalet comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Roanne le 3 mai prochain pour "conduite en état d’ivresse manifeste et dénonciation calomnieuse".

L'affaire est à lire ici en détail chez nos confrères de l'Essor Loire.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?