AccueilArt de vivreEvasion / TourismeUn guide Michelin rien que pour Lyon et sa région

Un guide Michelin rien que pour Lyon et sa région

Un guide Michelin rien que pour Lyon et sa région

Art de vivreEvasion / Tourisme Publié le ,

L’idée du guide Michelin est née en 1900, époque où seulement 3 000 voitures circulaient sur les routes de France, lors de parcours longs et périlleux. Convaincus de l’avenir du secteur automobile et de celui du groupe Michelin, les fondateurs de ce dernier, André et Edouard distribuent gratuitement aux automobilistes un petit guide rouge de 400 pages contenant des informations pratiques et des conseils techniques. En 1920, les restaurants apparaissent au fil des pages avec une classification, puis les hôtels les rejoignent.
Un siècle plus tard, le guide Michelin est la référence mondiale des guides gastronomiques, tant auprès des professionnels que du grand public. Pour apprécier la qualité d’une table, les inspecteurs, qu’ils soient au Japon, aux Etats-Unis ou en Europe, s’appuient sur des critères précis définis par Michelin : la qualité des produits, la maîtrise des cuissons et des saveurs, la personnalité de la cuisine, le rapport qualité/prix et la régularité.
Dernière-née de cette grande famille, l’édition régionale de Lyon et sa région vient en supplément du guide Michelin France. Editée à 5 000 exemplaires, elle présente 545 restaurants dont 81 tables étoilées, 84 Bib Gourmand et 379 restaurants distingués d’une « Assiette Michelin ». Pour Michaël Ellis, directeur international des guides Michelin, « Lyon, véritable capitale gastronomique en France et à l’international, s’est présentée comme une évidence. Le guide Michelin met chaque année en lumière de nombreux talents de Lyon et de sa région, et cette première édition était d’autant plus légitime que l’histoire de Lyon et du guide Michelin est ancienne. »
Des bouchons typiques aux brasseries plus créatives, des petits restaurants portés par de jeunes chefs aux tables de légendes, la sélection de ce nouveau guide invite tous les gourmets, épicuriens, gastronomes ou simples amateurs à découvrir une cuisine très éclectique et de qualité, classique ou insolite.


Lyon dans le top 5

2e ville de France et 4e ville d’Europe après Paris, Londres et Berlin, et devant Bruxelles, Lyon affiche le plus grand nombre de restaurants étoilés, avec 81 tables dont 8 trois étoiles, 17 deux étoiles et 57 une étoile.
Eugénie Brazier, en 1933, est la première femme qui obtient trois étoiles dans le guide Michelin pour son restaurant La Mère Brazier à Lyon en 1933, alors que les trois niveaux d’étoiles n’existent que depuis 1931.
Paul Bocuse décroche sa troisième étoile en 1965 et cinquante ans plus tard, il la détient toujours.
Si 2016 marque le lancement de la première édition régionale avec le guide Michelin Lyon et sa région, cette année voit également la publication du premier guide Michelin de Singapour, complétant la collection des 26 guides couvrant 26 pays et 4 continents, répertoriant plus de 45 000 adresses dans le monde.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?