AccueilCollectivitésUn « Fab Lab » patrimoine dans la maison du Chamarier

Un « Fab Lab » patrimoine dans la maison du Chamarier

Un « Fab Lab » patrimoine dans la maison du Chamarier
Charlène Azé - RL&A

Collectivités Publié le ,

La maison du Chamarier fait partie des maisons Renaissance les mieux conservées de la ville. Les vestiges les plus anciens de cette maison canoniale, qui deviendra la demeure du chamarier - haut dignitaire du chapitre chargé des clefs et de la police du cloître - remontent au XIIIe siècle Et son évolution suit le mouvement de l’ouverture du quartier canonial sur la ville, en se transformant progressivement jusqu’à devenir un immeuble de rapport au XIXe siècle, puis de simples appartements. Inoccupé depuis la fin des années 80, le bâtiment a fait l’objet en 2005 d’une rénovation cofinancée par la Ville de Lyon et l’État dans le cadre de leur « Convention Patrimoine 1998- 2007 ».

C’est désormais le temps de la reconversion pour laquelle la Ville a choisi de lancer un appel à projet international. Au terme de la consultation, il a été choisi le groupement de promoteur Vista-Immogal et RL&A (Didier Repellin, architecte en chef des Monuments historiques) pour la restauration. Leur leitmotiv : concilier la mise en valeur de l’histoire, des usages originels du site et créer un lieu ouvert à tous qui soit un trait d’union entre le passé et l’avenir.

La proposition retenue ancre la maison du Chamarier dans ses fonctions historiques d’accueil et de réception, avec les logements et commerces (pâtissier et caviste) qui la composeront. Mais surtout elle deviendra un lieu ouvert, innovant, précurseur à Lyon grâce au premier « Fab Lab » patrimoine de la ville (lire ci-contre). Les études préparatoires puis les travaux seront lancés l’an prochain, pour une ouverture au public fin 2019.

Le patrimoine à la pointe de l’innovation

La maison du Chamarier accueillera donc un « Fab Lab » dédié au patrimoine, un projet porté par la Serl et le Cnam. Situé en rez-de-chaussée, ouvert sur le quartier, sur la ville, le « Fab Lab » accueillera les Lyonnais et touristes pour une expérience interactive originale : découvrir le Vieux-Lyon grâce aux nouvelles technologies. Désormais, des touristes en visite à Lyon pourront lancer l’impression 3D de la primatiale Saint-Jean. Ensuite ils pourront activer l’application sur leur smartphone pour révéler, à l’aide de la maquette, l’histoire du site en réalité augmentée ou découvrir des anecdotes sur le patrimoine, avant de partir munis d’une carte répertoriant différents parcours, explorer le Vieux Lyon, guidés par géolocalisation.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?