AccueilCultureSpectacle vivantUn délicieux duo à voir aux Clochards Célestes

Un délicieux duo à voir aux Clochards Célestes

Il faut courir aux Clochards célestes découvrir la nouvelle création de la compagnie Courir à la catastrophe.
Un délicieux duo à voir aux Clochards Célestes
Anne-Sophie Mage

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Il ne fait normalement pas bon aimer le théâtre et la danse pendant les vacances ! Pourtant parfois l'amateur et l'amatrice ont de bonnes surprises.

C'est le cas avec la dernière production (et deuxième de la compagnie) de la compagnie Courir à la catastrophe, 5-4-3-2-1, J'EXISTE (même si je ne sais pas comment faire), un formidable duo entre Alice Vannier et Sacha Ribero. « Rêvé, écrit et joué » à deux, tout d'abord lors d'une résidence d'écriture à Paris puis d'une résidence tout court à l'ENSATT, 5-4-3-2-1... s'intéresse au genre.

Pour chercher « ensemble, une échappatoire à ces assignations et poser un regard critique sur celles-ci. » expliquent-ils dans leur note d'intention. L'idée leur est venue d'un rêve qu'ils ont fait, une nuit, chacun.e de leur côté, le même, et qu'ils se sont racontés le matin.

« Dans ce rêve nous jouions un spectacle qui commençait par une scène avec l'homme en costume et la femme en robe de soirée. À la fin du spectacle, c'était la même image mis à part les costumes, inversés. Cela a été l'élément déclencheur de ce spectacle. » Ils sont deux et nous attendent.

Chacun et chacune dans son rôle, en habits de tous les jours. Sur la scène, deux chaises, deux caisses noires en plastique portant leur prénom et un clavier côté jardin. Elle n'est pas encore en robe de soirée et lui n'est pas encore en costume, mais ça va venir.

Avant cela, ils vont se présenter dans une litanie à la Prévert et décrire ce qui pourrait être la suite du spectacle, vider leurs poches, se déshabiller. Puis endosser leurs costumes de soirée.

L'occasion de débusquer les clichés, interroger les attributions du féminin et du masculin, déjouer les pièges des situations faciles avec humour, mais non sans gravité. L'écriture est concise, simple et percutante, et l'humour a de l'esprit. Le jeu est joyeux, engagé et troublant de sincérité. Une vraie bouffée de fraîcheur ! !

Jusqu'au 25 février, www.clochardscelestes.com

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?