AccueilActualitéUn camp militaire romain mis au jour à Lyon 5e

Un camp militaire romain mis au jour à Lyon 5e

C'est au cours d'un chantier-école que les chercheurs du service archéologique de la Ville de Lyon, de l'université Lumière Lyon 2 et du CNRS (laboratoire ArAr) ont découvert un quartier romain de la ville antique dans le jardin de la Visitation. Le chantier avait commencé le 3 juin et s'est terminé début juillet. Il reprendra l'année prochaine et sans doute l'année suivante.
Un camp militaire romain mis au jour à Lyon 5e
Ville de Lyon - Vue générale du chantier, secteur 1

Actualité Publié le ,

En effet, les 650 m2 fouillés présentent un intérêt archéologique exceptionnel. La zone a pu très certainement être le théâtre d'une escarmouche lors de la fameuse bataille dite de Lyon en 197 après J.-C. entre les légions de l'empereur Septime Sévère et de l'usurpateur Clodius Albinus, mentionnée dans les textes de Don Cassius, l'écrivain officiel de l'Empire et Hérodien, auteur nettement plus critique.

Le site a livré de nombreuses pièces d'armement (pointes et talons de lance, pointes de flèche, traits de baliste ...) et d'équipement (pièces de cotte de mailles ou d'armure, harnachement, décoration de vêtement...), dont la découverte est tout à fait inhabituelle en contexte urbain. S'y ajoute la tête d'un homme décapité jetée dans la pièce de stockage principale de la maison fouillée.

Les vestiges de ce quartier militaire en milieu urbain sont une aubaine pour les archéologues. Ils regroupent une maison dans un état exceptionnel de conservation et un édifice public construit à la fin du règne d'Auguste, soit entre 27 avant J.-C. et 14 après J.-C., destiné semble-t-il au stockage, et permettent d'éclairer d'un jour nouveau les derniers instants de la bataille de Lyon et ses conséquences pour la ville haute qui sera abandonnée après cet épisode.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?