AccueilDroitUn bâtonnat qui démarre tambour battant

Un bâtonnat qui démarre tambour battant

Un bâtonnat qui démarre tambour battant
Le barreau de Lyon mobilisé cette semaine contre la réforme des retraites

Vie juridiqueDroit Publié le ,

« Nous défendons le justiciable, la société et la démocratie » témoignaient de concert Serge Deygas et Jöelle Forest-Chalvin, respectivement, bâtonnier et vice-bâtonnière de l'Ordre de avocats de Lyon dans un article leur étant consacré dans nos colonnes (Edition du 7 décembre 2019).

La semaine qui vient de s'écouler permis aux deux avocats de plonger dans le grand bain de leurs fonctions et d'attester de leurs ambitions pour les deux prochaines années de mandat.

Placer au premier plan de la vie économique et sociale l'avocat lyonnais, grâce à des actions publiques marquantes, figure parmi leurs objectifs prioritaires. A l'instar du renforcement des initiatives dans le domaine du numérique et de l'innovation ainsi que de l'obtention de la force exécutoire de l'acte d'avocat en agissant auprès des instances nationales.

Serge Deygas et Jöelle Forest-Chalvin souhaitent aussi aider les avocats à conquérir de nouveaux territoires de compétences et de nouveaux 
marchés et 
combattre pour que le budget de l'aide juridictionnelle soit au niveau des voisins européens, qui selon eux, sont 
les mieux dotés.

Il s'agit aussi pour les deux avocats élus de travailler pour la défense des libertés publiques et la promotion de l'Etat de droit.

« Les porte-paroles de leurs confrères »

Le barreau de Lyon (3 500 avocats (Le 2e de France en termes d'effectifs) rappelle que « le bâtonnier et le vice-bâtonnier sont à la tête de l'Ordre des avocats et en assurent l'administration. Ils représentent les avocats inscrits au Barreau de Lyon. Ils sont les porte-paroles de leurs confrères et de leur profession auprès des pouvoirs publics, des juridictions, des institutions et du grand public. 
En tant que garants de la déontologie et de la discipline, le bâtonnier et le vice-Bâtonnier interviennent à titre de conseils et d'arbitres, tout en défendant les valeurs de la profession, telles que l'humanisme, l'indépendance et la liberté ».

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?