AccueilActualitéSociétéTryo, entre ciel et terre

Tryo, entre ciel et terre

Depuis la sortie de leur premier album en 1998, Mamagubida, il est difficile de passer à travers Tryo.

ActualitéSociété Publié le ,

Le groupe a donné naissance à quelques titres aussi incontournables que L’hymne de nos campagne, Désolé pour hier soir, Ce que l’on s’aime… Tryo, c’est une affinité pour la condition humaine, un engagement politique et écologique, de la musique évidemment et une bonne dose de dérision. Dans le nouvel opus, Ladilafé, Tryo conserve une base entre chanson et reggae acoustique. Le groupe vient ouvrir ses compositions sur de nouveaux horizons, avec des arrangements aux couleurs de l’Orient, de l’Afrique de l’Ouest, du Mexique, d’Hawaï, de l’Angleterre… Tryo recherche ici de nouveaux sons et enrichit sa musique de teintes de rock, jazz, électro, musiques ethniques… Le groupe joue toujours sur des mélodies imparables qui ont cette faculté de donner l’envie de les reprendre à tue-tête. Ainsi, les guitares sèches sont toujours là et viennent se frotter au piano, aux guitares électriques, au banjo, au xylophone, au violoncelle, au violon, à la trompette, au saxophone, au didgeridoo… et même aux platines et aux machines. Voilà de quoi apporter une vraie richesse à leurs compositions. Cependant, Tryo demeure Tryo et leur identité sonore, les empreintes vocales de Guizmo, Mali et Manu sont là pour le rappeler. Même si le groupe apporte des ouvertures, il ne perd donc pas son auditoire, en conservant sa signature. .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5040 du samedi 16 mars 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?