AccueilActualitéSociétéTrois mots de chez nous

Trois mots de chez nous

Diot En Savoie et Haute-Savoie, le nom masculin diot (quelquefois écrit diau ou djot) désigne une petite saucisse à cuire à base de porc, de 10 à 15 centimètres de longueur.

ActualitéSociété Publié le ,

Diot

En Savoie et Haute-Savoie, le nom masculin diot (quelquefois écrit diau ou djot) désigne une petite saucisse à cuire à base de porc, de 10 à 15 centimètres de longueur. L’inventaire du patrimoine culinaire de la France : Rhône-Alpes, produits du terroir et recettes traditionnelles (1995) indique que « les diots se consomment grillés ou dans un bouillon avec du vin » et ajoute qu’on les « sert avec la polenta, des crozets, des pommes de terre, des choux ou une potée ».
A noter que les diots peuvent aussi être fabriqués avec de la viande d’âne ou de mulet, comme le montre l’exemple suivant proposé par Anita Gagny dans son Dictionnaire du français régional de Savoie (1993) : « As-tu mangé des diots d’âne ? ».
Diot est un mot du substrat dialectal savoyard, comme le montre la carte 750 « saucisse » de l’Atlas linguistique et ethnographique du Jura et des Alpes du Nord (francoprovençal central). Le magistral et monumental Französisches etymologisches wörterbuch (25 volumes) de Walther von Wartburg classe diot parmi les mots d’origine inconnue. D’après Gaston Tuaillon et Anita Gagny, ce mot pourrait provenir du latin digitale, « doigtier » (saucisse de la longueur d’un doigt). Cette hypothèse est confortée par le fait que, comme le souligne la légende de la carte 750 de l’Atlas linguistique et ethnographique du Jura et des Alpes du Nord, dans certains patois de Maurienne, le mot diot désigne plutôt une longueur de saucisse.

Crozets

Le nom masculin, ordinairement employé au pluriel, crozets (écrit aussi crosets) désigne des pâtes alimentaires de forme carrée de 5 millimètres de côté fabriquées avec de la farine de blé tendre pouvant être mélangée à de la farine de sarrasin. Comme le précise L’inventaire du patrimoine culinaire déjà cité, on peut les consommer cuits à l’eau, après leur avoir ajouté divers ingrédients, ou préparés en gratin. .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5135 du samedi 10 janvier 2015

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?