AccueilVie juridiqueTribunauxTribunal judiciaire de Lyon : la justice au bord de la crise de nerf

Tribunal judiciaire de Lyon : la justice au bord de la crise de nerf

Le tribunal judiciaire de Lyon a tenu une audience solennelle entièrement centrée sur la crise des moyens, devant un parterre particulièrement complet d'élus, de représentants de l'Etat et de chefs de juridictions.
Le président du tribunal judiciaire de Lyon, Michaël Janas (au centre), a mis en évidence le travail du personnel de justice dans un contexte défavorable.
© ES - Le président du tribunal judiciaire de Lyon, Michaël Janas (au centre), a mis en évidence le travail du personnel de justice dans un contexte défavorable.

Vie juridiqueTribunaux Publié le ,

Depuis combien d'années, dans combien de juridictions, les magistrats déplorent-ils le manque de moyens humains et matériels toujours plus criant ?

Exceptée la cour administrative d'appel de Lyon, il semble qu'aucune des juridictions présentes à Lyon n'aient pas à se plaindre des postes vacants, des stocks qui augmentent, des temps d'écoute des justiciables qui s'amenuisent, de la justice à l'abattage ...

Pour la première fois, le tribunal judiciaire de Lyon, présidé par Michaël Janas, a fait discours commun, en alternant la prise de parole avec le chef du parquet, le procureur Nicolas Jacquet. Fait rare, l'audience solennelle, d'ordinaire plus feutrée, a été applaudie à deux reprises par une salle C archi-comble jusqu'à la mezzanine.

"Certes les récentes annonces de moyens nouveaux à la suite des états généraux de la justice de 2022, apportent une note d'espoir, tempèrent le président et le procureur à l'unisson. Mais ces moyens ne sont pas encore là."

© ES - Il y avait foule à l'audience solennelle du tribunal judiciaire de Lyon.

A Lyon, le tribunal judiciaire "fait beaucoup avec peu"

En lieu et place de la litanie des chiffres traditionnellement pratiquée depuis des décennies, le tribunal judiciaire de Lyon a diffusé sur écran géant des interviews réalisées auprès des personnels et des reportages télé de nos confrères de France 3 et de BFMTV-Lyon.

"La justice fait beaucoup avec peu, commente le président, rendant hommage aux personnel. Nous ne voulons pas laisser croire que nous ferons tout comme avant encore longtemps..."

Catherine Pautrat, première présidente de la cour d'appel de Lyon : "La France n'a pas la justice qu'elle mérite !"

Faute de magistrats et divers personnels de justice, le tribunal judiciaire de Lyon a dû supprimer 28 audiences civiles et pénales pour le premier trimestre 2023, soit 5 % de l'activité. "Et, bien que 10% de la capacité opérationnelle manquent au rendez-vous, 17 magistrats sont absents... et bien que le droit se complexifie, que le nombre d'affaires augmente…" concluent le chef du parquet et le président.

Le tribunal judiciaire de Lyon en chiffres

On compte à Lyon, 878 enfants par cabinet pour un juge des enfants ; on compte 4 000 dossiers par juge des tutelles ; le tribunal judiciaire de Lyon, troisième juridiction de France, rend une décision toutes les trois minutes et a effectué 6 410 heures supplémentaires en 2022.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 04 février 2023

Journal du04 février 2023

Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?