Fermer la publicité
Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

Tribunal de commerce de Lyon : forte chute du volume des affaires en 2020

Publié le - - Tribunaux

Tribunal de commerce de Lyon : forte chute du volume des affaires en 2020
©ES - Installation des nouveaux juges

Rentrée solennelle dans une salle clairsemée, Covid oblige, au tribunal de commerce de Lyon. Le président Thierry Gardon a présenté un bilan annuel inédit.

L'audience solenelle de rentrée du tribunal de commerce de Lyon a permis d'effectuer le bilan d'une année 2020 pas comme les autres pour la juridiction. Le nombre d'affaires nouvelles enregistrées au titre du contentieux général a chuté de 26,31% entre 2019 et 2020 : "Ce sont des statistiques proches de la moyenne nationale, a précisé le président du tribunal de commerce, Thierry Gardon. Si l'on isole le premier trimestre, qui avait été épargné par la crise, la baisse est de 50 % sur les neuf derniers moins de l'année, par rapport à la même période de 2019 !".

© Thierry Gardon, président

Mathématiquement, en 2020, le nombre des affaires en cours chute de 17,44 % (1808 affaires). Le nombre d'affaires terminées (1913) est à peu près stable à -0,62 %, par rapport à l'année précédente (1925). En ouverture de "Mard" (mode amiable de résolution des différends), la chute est spectaculaire : de 663 ouvertures en 2019, on passe à 289 en 2020.

La juridiction compte 69 juges dont huit nouveaux installés vendredi dernier. "La « Mard » expérimentée en visio-conférence n'a pas révélé la même efficacité qu'en présentiel", a indiqué Thierry Gardon, la conviction, la sincérité, la fourberie […] ne se perçoivent pas de la même façon [...]."

Cependant 2021 n'augure rien de bon : "On peut s'attendre à un niveau de défaillances très élevé, dû à un rattrapage de 2020 par rapport à 2019, et aux effets de la pandémie… Les PME et les micro-entreprises doivent anticiper et se placer le plus tôt possible sous la protection du tribunal […]"

PME et micro entreprise fragilisées

"Nos inquiétudes portent sur les PME et les micro-entreprises, a affirmé Thierry Gardon, 2019 avait vu au niveau national 51165 défaillances, seulement 38 concernaient des ETI et des Grandes Entreprises, leurs effectifs sont identiques à ceux des PME et des TPE (6 400 000 emplois).Ils nécessitent plus d'attention, leur dirigeant étant très souvent impacté personnellement."

Huit nouveaux juges installés le 22 janvier 2021

Sandy LEONELLI, Jérôme SOLEYMIEUX, Dominique ASTIER, Julie BANOS, Marie DUFOURT, Marc SAGNIMORTE, Patrick PEREZ, Lionel URREA




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer