Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Travelys vise 10 M€

le - - La Start-up qui change votre quotidien

Travelys vise 10 M€
DR - Jean-Charles Martin et l'équipe de Travelys

La start-up créée en 2016 à Villeurbanne propose une plateforme de réservation de billets d'avion et de train, principalement à destination des PME/PMI qui ne passent pas par des agences de voyage pour leurs déplacements professionnels.

« La plateforme compte 10 000 inscrits et 5 000 comptes actifs depuis son lancement en 2016 », explique Jean-Charles Martin, directeur général adjoint de la start-up Travelys. Via des accords avec près de 600 compagnies aériennes et les principaux opérateurs ferroviaires, elle propose, par le biais d'un seul compte sur l'agence 100 % online, de réserver ses déplacements professionnels. « Le client est autonome mais nous misons sur les services comme la mise à disposition d'outils de reporting pour estimer son budget ou un porte monnaie électronique pour palier au plafonnement des cartes bleues. Une hotline accompagne les clients dans la gestion d'éventuels problèmes rencontrés avec leurs réservations. »

Avec un chiffre d'affaires de 300 000 € sur son exercice 2017/2018, l'entreprise basée à Villeurbanne compte grossir vite, sur un marché qu'elle estime concurrentiel. « Nous souhaitons rapidement atteindre les 10 M€ de chiffres d'affaires », affirme Jean-Charles Martin, sans en préciser l'échéance. Il dirige une équipe de quatre collaborateurs au call center, sous la houlette du président du groupe Penguin World, Raphaël Torro, actionnaire de Travelys. Distributrice, la web agency se rémunère sur des commissions sur chaque trajet commercialisé. « La plateforme est gratuite et sans abonnement pour les utilisateurs », précise le dirigeant.

Après les trajets en avion ou en train, Travelys compte enrichir ses offres en proposant, d'ici à fin 2018, des nuits d'hôtel « pour disposer d'une offre globale pour les déplacements de nos clients ».
Près de 400 000 € ont été investis par le groupe sur la mise en place de la plateforme.




Stéphanie POLETTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer