Fermer la publicité
Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

Transports en commun à Lyon : 2,55 milliards d'euros d'investissements entre 2021 et 2026

Publié le - - Collectivités

Transports en commun à Lyon : 2,55 milliards d'euros d'investissements entre 2021 et 2026

Doublé par rapport à la période précédente, le budget d'investissement du plan de mandat du Sytral est sans précédent. Décryptage de ce qui va changer dans les transports en commun lyonnais.

Lutter contre la pollution de l'air, accélérer la transition énergétique, réduire les inégalités territoriales, soutenir l'économie locale, telles sont les ambitions du plan d'investissement de 2,55 milliards d'euros du syndicat de transports en commun lyonnais, le Sytral. "Nous investirons notamment 535 M€ pour les bus, 875 M€ pour le tramway, 683 M€ pour le métro et 160 M€ pour la construction d'une ligne de transport par câble", a détaillé Bruno Bernard.

La métropole de Lyon devrait donc se doter d'ici fin 2025 de sa première liaison en télécabine entre Francheville et Gerland. Sur ce trajet de 5,6 km avec 7 ou 8 stations, plus de 20 000 voyageurs quotidiens sont attendus. D'autres projets de liaison par câble reliant Rillieux-la-Pape au Grand Large et Caluire à Gare de Vaise seront engagés.

Tramway : 25 km de réseau supplémentaire

Les investissements tramway, les plus conséquents, permettront de créer 25 km de réseau supplémentaire. Outre la prolongation du T2 jusqu'à l'hôtel de Région et la mise en service du T7 entre Vaulx-en-Velin La Soie et Décines OL Vallée, 4 nouvelles lignes sont prévues : T6 Nord entre Hôpitaux Est et La Doua, T8 entre Bellecour et Part-Dieu, T9 entre Vaulx-en-Velin La Soie et La Doua, T10 entre Gare de Vénissieux et Gerland.

"Nous ferons également l'acquisition de 43 rames", a ajouté le président du Sytral. L'enveloppe dédiée au métro doit surtout permettre sa modernisation avec une augmentation de 30 % de la capacité sur la ligne B grâce aux nouvelles rames en pilotage automatique intégral et une augmentation de 12 % sur la ligne A grâce au redéploiement d'une partie des rames de la ligne B.

Les oppositions très critiques

"En septembre 2021, nous ouvrirons une consultation publique sur l'extension du réseau en étudiant les projets de prolongation de la ligne A vers Meyzieu, de la ligne B vers Rillieux, de la ligne D vers la Duchère et la création de la ligne E entre Part-Dieu et Francheville-Craponne", a annoncé Bruno Bernard. Les dépenses pour les bus seront dédiées à l'acquisition de 400 véhicules propres, la création de lignes express et le développement de corridors.

Catalogue à la Prévert sans priorités affirmées, budget en forme de lettre au Père Noël, oubli des territoires péri-urbains, absence d'articulation avec l'offre TER, problème d'acceptabilité et d'insertion du transport par câble, recours trop important à l'endettement… sont quelques-unes des critiques émises par certains élus du Sytral.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer