AccueilEconomieIndustrieTra-C Industrie : une extension et des ambitions

Tra-C Industrie : une extension et des ambitions

Spécialiste du soudage par friction malaxage, un procédé révolutionnaire qu'elle a développé, la PME tararienne créée par Bruno Voland poursuit son développement par l'innovation et mise du l'apprentissage.
Tra-C Industrie : une extension et des ambitions
Photo DR - Bruno Voland, Pdg de TRA-C Industrie

EconomieIndustrie Publié le ,

Depuis sa création en 2001 à Vindry-sur-Turdine, à proximité de Tarare, Tra-C Industrie n'a pas connu de temps mort dans sa croissance, franchissant de nouveaux paliers au fil des années. 2020 ne fera pas exception à la règle, puisque la PME dirigée par Bruno Voland vient de doubler sa surface de production au début du mois de septembre, passant de 5 000 m2 à 10 000 m2 couverts.

Dans le même temps, le dirigeant tararien a enrichi et modernisé son outil industriel. "Nous avons investi 2 M€ sur le bâti et autant sur les machines, en robotique, en découpe laser dernière génération, en pliage...", détaille-t-il. Ces investissements permettront à l'entreprise de répondre, à la fois, à la croissance enregistrée au cours des dernières années, mais aussi à celle que Bruno Voland entend bien afficher à l'avenir. Lancé dans la course à l'industrie 4.0, ce dernier attache également une extrême importance à la dimension humaine.

"Nous investissons beaucoup sur les hommes, confirme-t-il. Depuis le début de l'année, notre société, qui emploie 120 personnes, a signé 8 nouveaux CDI, dont certains issus de l'alternance. C'est à mon avis la voie d'excellence de la formation et la clé de voûte de la réussite de notre entreprise".

Double croissance

Cette dynamique se traduit notamment au travers de la position centrale qu'occupe désormais l'entreprise sur ses marchés, après avoir proposé une véritable rupture technologique.

En développant une activité de soudage par friction malaxage, un procédé baptisé FSW qu'elle a mis au point et qui constitue véritablement sa marque de fabrique, la PME a progressivement pris pied dans les secteurs de la défense, du ferroviaire, de l'aéronautique, de l'énergie, de l'e-mobility… Elle réalise aujourd'hui 19 M€ de chiffre d'affaires, dont 25 % à l'international, avec des grands noms de l'industrie, comme clients, tels que Nexter System, Alstom, Arquus (ex-Renault Trucks Défense), mais aussi des PME.

Pour conforter ses positions, Tra-C Industrie comptera donc sur ses investissements, sur ses innovations, sur ses équipes… et sur la croissance externe. Ainsi, fin 2019, Bruno Voland a finalisé la reprise d'une PME de 20 personnes spécialisée dans la tôlerie de très haute précision. Installée à Issoudun, elle est tournée vers l'aéronautique et la défense. "Fournisseur de rang un pour des géants industriels comme Safran, Thalès… elle est titulaire de la certification 9100, sans laquelle on ne peut pas travailler dans l'aéronautique", précise-t-il.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?