AccueilArt de vivreAutomobileToyota Yaris 4 Hybrid : la plus Française des Japonaises muscle son jeu

Toyota Yaris 4 Hybrid : la plus Française des Japonaises muscle son jeu

Toyota Yaris 4 Hybrid : la plus Française des Japonaises muscle son jeu
© Laurent Sanson

Art de vivreAutomobile Publié le ,

Véritable best-seller de la marque japonaise produite en France depuis 2001 dans l'usine de Valenciennes (Nord), la Yaris est la plus française des japonaises. Pour cette 4e génération, Toyota a tout changé. Nouveau look aux formes bodybuildées, nouvelle plateforme modulaire GA-B, nouvelle motorisation hybride 3 cylindres ou encore enrichissement du contenu technologique, dont l'affichage tête haute et des airbags centraux, une première dans la catégorie.

Du muscle, mais pas seulement

Profitant pleinement des latitudes offertes par la nouvelle plateforme autant pour le design que l'architecture, la Yaris 4 s'est élargie de 5 cm tout en s'abaissant de 4 cm, le tout dans un format très contenu de 3,94 m de long. Mais outre les dimensions extérieures au profit d'un meilleur équilibre dans ses proportions et sur la route, c'est surtout l'habitabilité qui est la grande gagnante avec un allongement de 5 cm de l'empattement qui permet un meilleur agencement de l'habitacle et de l'installation à bord. La position de conduite plus basse et reculée, sans pour autant réduire l'espace aux jambes des passagers arrière, permet d'avoir un meilleur touché de route. Cette nouvelle position plus naturelle participe pleinement à l'agrément de conduite et ce d'autant que la nouvelle motorisation 3 cylindres hybride de 116 ch, en puissance combinée avec le moteur électrique, donne pleine satisfaction, bien aidée par une boite CVT transformée - plus progressive et moins dans le « patinage » permanent. Cette meilleure gestion de la boite auto est également l'un des points marquants des changements opérés sur cette nouvelle Yaris.

Vive et agile

Au volant, la petite japonaise se montre plus rigoureuse et précise dans son guidage avec une certaine vivacité de son train avant. Elle démontre les progrès réalisés sur la rigidité de la caisse et sa liaison au sol. L'amortissement un peu ferme dynamise le comportement avec un roulis limité au détriment d'un peu de confort, mais les progrès sautent aux yeux. Enfin, la Yaris 4 Hybrid est la reine de la consommation réduite avec une moyenne constatée lors de notre essai de +/- 4,5 litres sur 100 km en empruntant des voies rapides, des routes de montagne et un passage en ville. Un véritable parcours mixte récompensé par une consommation sous les 5 litres, démontrant, s'il le fallait encore, la pertinence de l'hybridation sur une petite voiture. Hormis le moteur thermique parfois bruyant, l'ensemble fonctionne à la perfection. Ultra polyvalente, passe-partout avec son gabarit contenu avec cette silhouette bodybuildée, sobre avec un appétit d'oiseau, la nouvelle Yaris 4 a tout juste et réalise une double performance en contenant également ses prix.

Fiche technique

- Version testée Hybrid 116h finition Première

- Longueur 3,94 m - largeur 1,74 m - hauteur 1,50 m

- Moteur essence 3 cylindres 1 490 cm3 de 92 ch

- Puissance combinée de 116 ch à 5 500 tr/mn

- Couple de 120 Nm de 3 600 à 4 800 tr/mn

- Système hybride auto-rechargeable

- Moteur-générateur électrique synchrone à aimants permanents

- Batterie Lithium-ion

- Boite de vitesses auto e-CVT

- Transmission aux roues AV traction

- Volume de coffre de 286 litres

- Poids à vide : 1 090 kg

- Vitesse maxi : 180 km/h - 0 à 100 km/h en 10,2 s

- Consommation mixte WLTP de 4,3 l/100 km (constatée lors de l'essai de 4,5 l/100 km)

- Emissions de CO2 de 97 à 100 g/km

- Gamme France 2020 : Yaris 4 Hybrid de 20 950 € à 25 450 € (version Première)

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?