AccueilEconomieFinancesTheranexus : la nouvelle ligne de financement plombe le cours de bourse de la biotech lyonnaise

Theranexus : la nouvelle ligne de financement plombe le cours de bourse de la biotech lyonnaise

La biotech lyonnaise Theranexus a mis en œuvre une nouvelle ligne de financement d'un montant total maximum de 4,2 millions d'euros sur 12 mois.
Theranexus : la nouvelle ligne de financement plombe le cours de bourse de la biotech lyonnaise
Photo DR - Franck Mouthon a créé Theranexus en 2013

EconomieFinances Publié le ,

Après la mise en place mi-janvier d’une nouvelle ligne de financement en fonds propres, la biotech lyonnaise Theranexus entend se doter de ressources complémentaires pour accompagner sa croissance, alors que la précédente ligne de financement arrive à son terme.

Cette nouvelle ligne de financement, d’un montant total maximum de 4,2 millions d’euros sur 12 mois, a été finalisée via l’émission de bons donnant droit à la souscription d'obligations remboursables en actions nouvelles.

Theranexus, une biotech spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques

Fondée à Lyon en 2013 par Franck Mouthon, Theranexus est une biotech spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques. Elle pourrait demander le renouvellement de la ligne pour une période d’un an supplémentaire. La Société publierait un communiqué s’il était décidé de procéder à ce renouvellement.

Les fonds ainsi mobilisés doivent contribuer, en particulier, à financer les prochaines étapes des développements cliniques sur le programme BBDF-101 dans la maladie de Batten, un trouble qui débute à l'âge scolaire par une perte de la vision.

Dans un premier temps, cette opération a entrainé dès le lendemain une chute de plus de 17 % de l’action Theranexus, en raison de l'effet particulièrement dilutif de la mise en place de cette nouvelle ligne de financement. Le cours est toujours au plus bas mi-février.

"La trésorerie au 31 décembre 2021 de 12,5 M€ est relativement stable et conforme à notre objectif de sécuriser notre position de trésorerie sur les 18 prochains mois. Nous sommes vigilants à conserver une flexibilité financière nécessaire dans le cadre des plans de développement de nos principaux programmes", explique Thierry Lambert, Directeur Administratif et Financier de l’entreprise.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?