AccueilLa Start-up qui change votre quotidienThe Goût job : la bonne recette pour l'emploi

The Goût job : la bonne recette pour l'emploi

Plateforme dédiée à l'emploi et à la formation, The Goût Job veut promouvoir les métiers de bouche.
The Goût job : la bonne recette pour l'emploi
Photo D.R. - Amélie Marra (à gauche) fondatrice de The Goût Job

EconomieLa Start-up qui change votre quotidien Publié le ,

Face au manque de profils et de candidats dans les métiers de bouche (boulangerie, pâtisserie/chocolaterie, restauration, poissonnerie, charcuterie/traiteur, boucherie), Amélie Marra a l'idée "d'utiliser la technologie pour toucher les jeunes et dynamiser le secteur". La professionnelle de la communication, issue du digital, imagine une plate-forme qui permet aux artisans et aux enseignes de diffuser leurs offres d'emploi et aux jeunes de valoriser leurs C.V. Plus qu'un site d'annonces en ligne, la start-up accompagne les offres en proposant ses services de recrutement 2.0. "Nous appuyons sur tous les leviers digitaux pour diffuser et communiquer au maximum autour de ces offres", poursuit la fondatrice.


Lancée en novembre 2015, la plate-forme (3 500 vues mensuelles) table sur les frais d'annonce et/ou d'accompagnement de recrutement pour pérenniser son activité.
Elle vend aussi, pour le compte des entreprises, "de la promotion des métiers de bouche et de la présence sur des événements", commente
Amélie Marra. En témoigne sa présence sur 3 salons à Marseille, Paris et Lyon ou des interventions dans des collèges. "Le recrutement passe aussi par la promotion des métiers de bouche qui souffrent d'une perte d'affection malgré les nombreux débouchés. Or, on peut faire carrière dans l'artisanat", souligne la diplômée de l'EMLyon.


The Goût Job (500 000 € de chiffres d'affaires, 3 salariés), ancrée en Rhône-Alpes Auvergne, en Paca, et dans les Hauts de France entend étendre son activité sur toute la France. La start-up lancera, fin septembre, une version 2 de sa plate-forme enrichie de pages directement gérées par les entreprises porteuses d'offres d'emploi. Et un service d'accompagnement administratif pour les artisans en décembre prochain.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?