Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Tête de lard... ou de cochon

le - - Gastronomie / Vins

Tête de lard... ou de cochon
Michel Godet - Le chef de la Tête de Lard, Yoann Blanc

Quasiment cachée dans la petite rue Désirée, derrière la mairie centrale de Lyon, la Tête de lard souhaite se définir comme un bouchon. Au piano : Yoann Blanc, casquette vissée sur la tête, sait ce que cuisiner veut dire.

En clair-obscur, la salle au plancher bois à l'atmosphère surannée est agrémentée de vieilles photos et illustrations, dans lesquelles Guignol, Gnafron et la Madelon sont bien présents. Comme il se doit en pareil lieu, les ardoises, petites et grandes, vous proposent plats et menus (20 € les trois plats à midi et 26 € le soir), sous les auspices d'un bon rapport qualité-prix.

Il est temps de passer à table sur de traditionnelles nappes à carreaux recouvertes de nappes en papier. Nous avons opté pour l'os à mœlle en persillade, servi avec une large tranche de pain grillé et sa mini-soupière de fleur de sel. Le persil est bien présent et la matière grasse également. Agréable petite entrée avant de poursuivre dans les lyonnaiseries militantes, pour ne citer que la tête de veau ou encore la spécialité, l'andouillette en croûte et sa sauce moutarde. Des plats généreux que l'on aurait souhaité cependant servis un peu plus chauds. La tête de veau et sa gribiche maison jouant, avec une belle cuisson, dans la délicatesse, réveillée par un tour de moulin et surtout accompagnée par un large et crémeux gratin de pommes de terres, changeant des traditionnelles patates à l'eau.

Bonne pioche également avec une liste de plats proposés s'apparentant largement à la cuisine lyonnaise.

En fin d'agapes, si vous n'optez pas pour la bonne cervelle de canut et son pot de beaujolais, la tarte à la praline sera au programme. Certes, rien à voir avec celle exceptionnelle du regretté Alain Chapel, son inventeur, mais une tarte à la praline cependant, bien que sucrée et peu crémeuse.

Quant à l'ambiance et au service, les bouchons à Lyon nous avaient habitués à une convivialité plus marquée. Cela n'éclipsant cependant pas le contenu des assiettes.

La Tête de Lard

13, rue Désirée - Lyon 1er

Tél. 04 78 27 96 80

Fermé dimanche et lundi




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer