Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Tera : quand la finance se met au vert

le - - Finances

Tera : quand la finance se met au vert
© Groupe Tera

L'investissement responsable a le vent en poupe dans le secteur boursier qui attend prochainement (marché Euronext Growth) l'arrivée de l'entreprise iséroise Tera, spécialisée dans les mesures de la qualité de l'air.

Investissements financiers et développement durable ne sont pas incompatibles et la tendance pourrait bien s'accélérer. Preuve en est, l'entrée imminente de Tera sur le marché Euronext Growth, à qui pourrait succéder dans les prochains mois une autre entreprise, celle-ci lyonnaise, œuvrant aussi dans le domaine de l'environnement.
L'investissement responsable répond donc à une logique d'orientation des financements, non plus en fonction des seuls critères purement financiers mais également en prenant en compte ceux liés à l'environnement, au social et la gouvernance.
Surfant sur cette logique, le groupe Tera, basé à Crolles et spécialisé dans la mesure et la valorisation, de la qualité de l'air, en temps réel, prépare son entrée en Bourse prévue le 18 juillet. Le montant de l'émission part d'une base de 1 380 060 actions à un prix de 4,35 € chacune. La valorisation est comprise entre 8,4 et 9,76 M€. L'offre publique à prix ouvert (OPO) prendra fin le 12 juillet.
Son CEO et fondateur, Pascal Kaluzny accompagné de son directeur général Laurent Lequin présentaient récemment au Lyinc à Lyon leur projet industriel face à une assemblée fournie d'investisseurs après une première session parisienne jugée « très réussie et très encourageante » selon les deux dirigeants.
Créé en 2001, Tera (4,4 M€ de chiffre d'affaires en 2018, + 6 ,5 % de croissance et une marge d'Ebitda de 6,4 %) est d'abord un laboratoire spécialisé dans l'analyse des polluants chimiques de l'air (qualité de l'air intérieur, rejets industriel/pollution atmosphérique et environnement maîtrisé /salles blanches). Ses clients principaux : Ginger CEBTP, STMicroelectronics ou encore Soitec.

Sa deuxième activité est la conception et l'industrialisation de capteurs pour mesurer en temps réel la qualité de l'air. Le digital complète le triptyque des activités de Tera avec la modélisation et la valorisation des données de la qualité de l'air et la mise en place d'une application mobile destinée au suivi de la qualité de l'air, notamment auprès des collectivités et du grand public.

La politique de R&D, est au cœur de la stratégie de développement du groupe qui a consenti 773 000 € (soit 17,5 % du CA) de dépenses en recherche et développement. Une démarche salutaire pour Tera qui a pu ainsi se diversifier et proposer une valeur ajoutée à son activité principale de laboratoire d'analyse de polluants chimiques développée sur les sites de Crolles et de Fuveau.

Son potentiel de croissance se porte sur une technologie de capteurs OEM de dernière génération (fabriqués en France) baptisée NextPM, et pouvant mesurer les particules jusqu'à moins de 1 micromètre. Notamment celle de type PM1, la plus dangereuse car pouvant s'insinuer directement dans les poumons par la circulation sanguine.

« Selon un rapport de l'OMS, 7 millions de personnes dans le monde meurent prématurément chaque année à cause de la pollution, dont les particules fines représentent les trois quarts. Les coûts liés à la lutte contre la pollution se montent à 100 000 Mds€ » explique Pascal Kaluzny.

Parmi les vecteurs de croissance : le développement de nouvelle méthodes d'analyse de laboratoire, l'intensification du déploiement des stations de mesure avec une offre d'analyse laboratoire et de location de ces équipements, l'émergence d'une nouvelle activité autour de l'analyse de l'air et de la santé et une démarche de croissance externe pour étendre le maillage territorial du groupe.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer