AccueilActualitéTennis / Open Parc Auvergne Rhône-Alpes : Schwartzman, Berrettini, Goffin... dense, avec les stars !

Tennis / Open Parc Auvergne Rhône-Alpes : Schwartzman, Berrettini, Goffin... dense, avec les stars !

La 4e édition de l'Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes abritera une pléiade de joueurs de haut niveau. "Du jamais vu" selon les organisateurs ravis, en dépit d'un contexte difficile, d'ancrer l'étape lyonnaise comme une référence sur le circuit mondial des tournois ATP 250. Le tournoi aura également le plaisir d'accueillir du public à compter du 19 mai.
Tennis / Open Parc Auvergne Rhône-Alpes : Schwartzman, Berrettini, Goffin... dense, avec les stars !

Actualité Publié le ,

La jauge sera limitée. Forcément. Extrêmement. Mais ils seront quelques privilégiés à investir les tribunes de l'Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes, quatrième du nom, à compter du 19 mai et jusqu'à la clôture du tournoi le 23 mai (début le 17 mai). C'est le signal positif d'un pseudo retour à la normalité.

Les détenteurs des sésames auront le plaisir de voir évoluer, sur la terre battue du parc de la Tête d'or, des talents bruts, des joueurs à fort potentiel et quelques vieux briscards.

"Cette année, le tableau est le plus dense jamais connu depuis la création du tournoi en 2017, avec un dernier entrant (ndlr : le « cut off ») classé à la 57e place. Cette densité démontre tout simplement un des plus hauts degrés de compétitivité parmi les tournois ATP 250 du monde, qui confirme la place et l'attractivité sportive de l'étape lyonnais", assène-t-on dans le cénacle des organisateurs.

Schwartzman, Berrettini, Goffin, Khachanov... que du lourd à Lyon

© Corinne Dubreuil/ATP Tour / Matteo Berrettini fait partie du top 10 à l'ATP.

Mais pour succéder au palmarès à Tsonga (2017), Thiem (2018) et Paire (2019), ils devront redoubler d'efforts et faire face à une concurrence aux dents longues : l'expérimenté belge David Goffin (12e mondial), le Russe Karen Khachanov (quart de finaliste à l'Open Parc en 2017), ou encore Dan Evans et Aslan Karatsev, tous deux tombeurs de Djokovic en 2021.

Croire en une victoire tricolore ?

© Corinne Dubreuil/ABACAPRESS.COM / Jo-Wilfried Tsonga parviendra-t-il à se sublimer à Lyon ?

Et qu'attendre de la cohorte française ? Monfils, Humbert, Gasquet, Tsonga… Les résultats du début d'année n'incitent pas à l'optimisme. Cependant, en terre rhodanienne, la motivation sera naturelle. Et l'un d'eux pourrait bien créer la surprise.

Les spectateurs de l'Open Parc n'attendent que ça !

L'attraction Jannik Sinner

Il faudra surtout compter sur la nouvelle génération, dite "next gen", dont l'étendard sera porté par l'homme en forme du moment, la pépite transalpine Jannik Sinner, qui a fait sensation à Roland-Garros l'année dernière, glané, en 2021, un titre à Melbourne avant d'atteindre la finale du Masters 1000 de Miami.

Sans omettre le finaliste de l'édition 2019, Félix Auger-Aliassime, aujourd'hui 20e mondial, considéré comme l'un des petits prodiges du circuit et grosse cote pour une victoire finale à Lyon.

© Corinne Dubreuil/ATP Tour / La pépite transalpine Jannik Sinner sera l'un des joueurs les plus à suivre à Lyon.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?