AccueilEconomieServicesTech : à Lyon, le HUB612 se met en veille active sur les nouvelles tendances

Tech : à Lyon, le HUB612 se met en veille active sur les nouvelles tendances

L’accélérateur s’intéresse à la blockchain, au web 3.0, aux cryptomonnaies, à la green finance qui impactent le secteur de la fintech et de l’insurtech.
Tech : à Lyon, le HUB612 se met en veille active sur les nouvelles tendances
DR - L'équipe du HUB612, dirigée par Cédric Nieutin, se compose de 5 personnes.

EconomieServices Publié le ,

L’an dernier, le HUB612 a franchi la barre des 50 start-ups accompagnés depuis sa base de Lyon 3e. "Notre modèle mixant accompagnement, investissement et hébergement séduit les entrepreneurs. Nous recevons environ 500 candidatures par an et soutenons une quinzaine de projets", explique Cédric Nieutin, directeur de l’accélérateur lancé en mai 2016 par la Caisse d’Epargne Rhône Alpes.

En près de 6 ans, le HUB612 a donc accompagné 51 start-ups de la fintech et de l’insurtech qui ont créé 350 emplois. "Via notre fonds d’investissement early-stage HUB612 Participations, nous avons investi 2,3 M€ dans 16 de ces start-ups. En moyenne, nous réalisons 5-6 investissements par an", poursuit Cédric Nieutin. Izypay, Ibani Swikly, Cocoom, Finalgo, Gryzzly, Finkey… font partie des start-ups financés.

Créer une passerelle entre l’entrepreneuriat innovant et la banque

En raison du Covid, le HUB612 a adapté son offre et propose désormais un accompagnement personnalisé à distance. "L’un des points forts de notre offre est la constitution de l’advisory board avec des experts du secteur et de l’entrepreneuriat afin de challenger l’équipe fondatrice de la start-up et de l’éclairer dans les prises de décision stratégique", souligne le directeur qui ajoute que "les start-ups, habitués à évoluer dans un monde d’incertitude, ont plutôt bien traversé la crise sanitaire".

Cédric Nieutin en veut pour preuve les trois belles levées de fonds de Mon Petit Placement, Yupwego et 365Talents.

Après une année 2021 positive, l’accélérateur passe à l’étape suivante. "La vocation du HUB612 est d’accompagner les entrepreneurs de la fintech, mais également de créer une passerelle entre ces start-ups innovantes et la banque. Cette ambition se concrétise par le transfert de technologies et la transformation numérique de la banque. La Caisse d’Epargne Rhône Alpes adopte une nouvelle posture et se positionne en co-développement de projets", fait savoir Cédric Nieutin.

Réflexions stratégiques pour l’avenir de la banque et de la finance

L’autre évolution majeure concerne les nouvelles réflexions stratégiques. "Nous restons sur les verticales classiques de la banque que sont la fintech et l’insurtech, mais nous ajoutons certaines transversales. Nous serons ainsi plus attentifs à la blockchain, au web 3.0, aux cryptomonnaies, à la green finance qui sont des thèmesessentiels pour l’avenir du secteur", affirme le directeur.

En tant qu’observateur privilégié des nouvelles tendances, le HUB612 joue d’ailleurs un rôle important au sein de l’Innovation Center, la cellule dédiée aux réflexions et aux actions innovantes de la Caisse d’Epargne Rhône Alpes.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 mai 2022

Journal du28 mai 2022

Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?