AccueilCollectivitésSytral : bientôt une tarification par zones pour les transports en commun à Lyon et dans la région ?

Sytral : bientôt une tarification par zones pour les transports en commun à Lyon et dans la région ?

Depuis le 1er janvier, le Sytral a élargi son périmètre en se structurant en Etablissement public local. Ce qui lui confère plus de poids et de cohérence dans l’organisation des transports publics de la région lyonnaise.
Sytral : bientôt une tarification par zones pour les transports en commun à Lyon et dans la région ?
© Sytral

Collectivités Publié le ,

263 communes et 1,8 million d’habitants peuvent dorénavant prétendre à l’offre de transport et de services du Sytral, l’autorité organisatrice des transports publics de l’agglomération lyonnaise. Devenu un établissement public local, l’ex-syndicat mixte créé en 1985, a évolué au fil des années et des transformations territoriales impulsées par les lois successives Alur, Maptam puis plus récemment NOTRe et Lom.

"Pour éviter de nouveaux changements de statuts et stabiliser l’action du Sytral dans le temps, la nouvelle structure en EPL a été créé par ordonnance. Un cadre légal destiné à protéger l’institution et sa gouvernance" précise Patricia Varnaison-Revolle, directrice générale du Sytral.

Permettre une meilleure planification des futurs projets du Sytral

Le Sytral, présidé par Bruno Bernard, également président de la métropole de Lyon compte 38 membres chacun d’entre eux disposera d’une voix par tranche de 20 000 habitants, excepté la Région qui disposera d’un siège valant deux voix.

"L’enjeu principal lié au nouveau périmètre permettra de travailler au plus près des problématiques de territoires. Si le Sytral représentait auparavant trois réseaux et deux services complémentaires, il proposera dorénavant un seul réseau, un système de tarification et un système d’informatisation".

De quoi permettre une meilleure planification des futurs projets de mobilités qui animent ces différents territoires, sans compter que la loi prévoit que seul le Sytral pourra réaliser le nouveau plan de mobilité du territoire (qui devra être approuvé fin 2024, Ndlr).

"Le souhait des élus du Sytral est d’augmenter de manière significative l’offre de transport en dehors de la métropole et de proposer une hiérarchisation des tarifs (zonale) ainsi qu’un réseau plus lisible, par exemple entre les lignes de bus classiques, express ou de haut niveau de services", complète la directrice générale.

Le Sytral compte embaucher de nouveaux collaborateurs. Une équipe d’assistance technique est déjà en formation pour aider les intercommunalités dans le déploiement des futures offres de transports.

Le territoire du Sytral regroupe... la Métropole de Lyon, les communautés d’agglomération Villefranche Beaujolais Saône et de l'Ouest Rhodanien, ainsi que les 9 communautés de communes du département du Rhône (Communautés de communes de l’Est Lyonnais, du Pays de l’Ozon, de la Vallée du Garon, des Vallons du Lyonnais, du Pays Mornantais, des Monts du Lyonnais, du Pays de l’Arbresle, Beaujolais Pierres Dorées, Saône Beaujolais). Sans oublier la Région Auvergne-Rhône-Alpes associée en tant qu’autorité de l’intermodalité régionale.
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 mai 2022

Journal du28 mai 2022

Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?