Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Swikly sécurise arrhes et cautions

le - - La Start-up qui change votre quotidien

Swikly sécurise arrhes et cautions
Stéphanie Polette - Xavier Rouhaud et Shaun Wourm ont inventé Swikly

Parmi les premières start-ups à intégrer l'incubateur de la Caisse d'Epargne Rhône-Alpes, Fintech B612, Swikly propose aux prestataires de services de faciliter les recours à la caution et aux arrhes.

Depuis le démarrage en juin 2016, les prestataires de services, dans le tourisme principalement, peuvent proposer à leurs clients d’abandonner chèque ou espèces pour prendre des arrhes, des acomptes ou une caution grâce à la nouvelle plateforme web Swikly. L’idée a germé suite à un weekend en canyoning de deux amis, Xavier Rouhaud et Shaun Wourm. « La plateforme se pose en tiers de confiance pour sécuriser une réservation ou un transfert d’argent, explique Xavier Rouhaud. La commission de 1,8 % du montant de la transaction et 0,25 € par opération est à la charge du prestataire de services. » Une prochaine fonctionnalité offrira la possibilité au client final d’utiliser le service auprès du prestataire de son choix.

Outre les loueurs d’hébergements ou de matériel sportif, Swikly compte toucher plus largement les sites de petites annonces mettant en lien commercial des particuliers. Le business modèle de Swikly repose sur la commission et un pourcentage supplémentaire, de 3,4 % du montant de l’arrhes ou de la caution, en cas de problème. « Notre rôle d’arbitre se fonde sur une procédure avec le recueil des informations qui justifient l’encaissement de la caution. » Les deux dirigeants, qui ont mis près de deux ans pour développer la plateforme web et nouer des partenariats dans le tourisme, escompte un chiffre d’affaires de 420 000 € en année 1. Outre la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes qui les héberge dans son incubateur, Swikly a reçu 20 000 € de la bourse French Tech. Lajeune pousse attend un prêt d’amorçage de 50 000 € et une aide au développement de 100 000 € de Bpifrance, pour la V2 de son site.




Stéphanie POLETTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer