Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Thermalisme, acte 2 : 9 stations aidées par la Région

Publié le -

Thermalisme, acte 2 : 9 stations aidées par la Région
© J. Damase/Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme - Chateauneuf-les-Bains, eSPAce Sioule - Combrailles (63)

Exit les banales cures thermales du XXè siècle, le "bien être thermal", entre thérapie et tourisme ont le vent en poupe, favorisé par la politique régionale et ses aides à l'investissement, deuxième enveloppe : 20 M€.

En novembre 2016, la région Auvergne-Rhône-Alpes, a lancé un plan thermal qui constitue aujourd'hui sa feuille de route en matière de tourisme et de thermalisme pour la période 2016-2020.

Nicolas Daragon, vice-président délégué au tourisme et au thermalisme, accompagné de Frédéric Bonnichon, conseiller régional, ont présenté récemment le deuxième volet de ce plan.

Avec une enveloppe de 20 M€, le deuxième volet s'inscrit dans la continuité du précédent. Il permettra d'accompagner le lancement par les stations d'un programme d'investissement partagé.

Objectif de l'éxécutif de Laurent Wauquiez : faire de la région Auvergne-Rhône-Alpes une référence sur le champ de la prévention santé et du mieux-être.

Auvergne-Rhône-Alpes est la troisième région thermale de France avec 24 stations et 130 000 curistes. Les stations génèrent 2,5 millions de nuitées, 18 000 emplois dont 2 200 directs et un chiffre d'affaires estimé des établissements thermaux de plus de 100 M€.

Les stations thermales doivent s'envisager comme de véritable destinations touristiques au sein de laquelle l'ensemble des composantes de la prévention santé sont présentes (activités physiques, nutrition, ressourcement mental et environnement).


Le lancement du premier volet du plan thermal, était doté de 23 M€. L'objectif était de permettre aux 11 stations retenues dans le cadre de l'appel à projets, de moderniser leurs équipements ainsi que le cadre de vie de la station. 20 M€ étaient dédiés au soutien à l'investissement et 3 M€ à la mise en place d'actions collectives autour de l'innovation, la formation / professionnalisation et la communication.

Fin 2019, plus de 10 M€ avaient été engagés pour soutenir des projets d'investissement de près de 60 M€ pour améliorer les conditions d'accueil des curistes, la qualité des soins et des équipements, la modernisation ou la création de spas et d'espaces dédiés aux clientèles bien-être, mais aussi valoriser le patrimoine paysager d'exception dont jouissent les villes thermales.

Avec le premier volet la région a accompagné 11 stations. Avec le deuxième volet, ce seront 20 stations thermales sur les 24 existantes qui auront été accompagnées.

9 stations thermales retenues pour le 2ème volet du plan thermal régional

Aix-les-Bains (73) ; Bourbon l'Archambault (03) ; Brides-les-Bains (73) ; Châtel-Guyon (63) ; La Léchère (73); Néris-les-Bains (03) ; Saint-Laurent-les-Bains (07) ; Vals-les-Bains (07) ; Vichy (03).




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer