Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Stal entretient la croissance par la diversification

le - - Entreprise de la semaine

Stal entretient la croissance par la diversification
Photo DR - Intervention du groupe Stal sur le chantier du Parc OL

D'une entreprise locale de travaux publics, Anthony Stal a fait un groupe aux ambitions nationales. Dans un contexte économique chahuté, l'entreprise a prolongé sa croissance en 2015 en poursuivant la diversification engagée depuis quelques années.

Anthony Stal, président de Stal Participations, représente la troisième génération de dirigeants à la tête de ce petit groupe familiale, qui a vu le jour à Vaulx-en-Velin, en 1946, avant de s’installer à Chassieu en 1984. Arrivé dans l’entreprise en 2000, le petit-fils du fondateur préside aujourd’hui une structure dont les contours n’ont  plus qu’un lointain rapport avec Stal TP, la société d’origine. « Stal TP existe toujours et les travaux publics restent le maillon central de notre activité, mais nous avons joué la carte de la diversification au fil des années, explique-t-il. C’était la seule solution pour continuer de grandir dans un marché hyper concurrentiel. »


Aujourd’hui, alors que l’entreprise fête son 70ème anniversaire, Stal Participations réunit une demi-douzaine de filiales. Pour faire face à la crise de la commande publique, Anthony Stal a prolongé et amplifié une stratégie ébauchée quelques années plus tôt, avec l’intégration d’activités complémentaires comme les carrières, la revalorisation de matériaux ou encore une centrale d’enrobage, installée à Ternay. A partir de 2010, c’est bel et bien de diversification qu’il est question, avec la création ou la reprise de sociétés intervenant dans de nouveaux univers.


« Cette année là, nous avons créé la société REVE, qui est spécialisée dans les espaces verts et les aménagements paysagers, précise Anthony Stal. Puis l’année dernière, nous avons successivement créé Instalum, une société spécialisée dans l’éclairage et la mise en lumière des bâtiments, avant de racheter l’entreprise Ceroni au mois d’avril. Il s’agit cette fois d’une vieille société lyonnaise, spécialisée dans la maçonnerie et les travaux spéciaux, qui a été créée en 1949 et qui emploie 35 personnes à Caluire. »


Ainsi structuré, le groupe Stal ((environ 17 M€ de chiffre d’affaires et plus de 130 salariés) se donne les moyens de proposer une solution globale à ses clients. « Dans le contexte actuel, où tout le monde se bat sur les prix, nous voulons développer la pluridisciplinarité, conclut Anthony Stal Nous allons donc continuer d’étoffer notre panel d’activités autour de notre métier de base ».

 

Anthony Stal : « Un développement aux portes de l’Auvergne »
 

Une diversification géographique a-t-elle accompagné votre diversification métiers ?

Nous avons effectivement élargi progressivement notre territoire d’intervention. Dans la région Rhône-Alpes, tout d’abord, puisque nous sommes présents dans la Loire, avec une entité d’une quarantaine de personnes à La Talaudière. Puis nous avons attaqué d’autres régions, pour répondre à la demande de nos clients. Aujourd’hui, nous réalisons environ 10 % de notre chiffre d’affaires en dehors des frontières de Rhône-Alpes avec des grands comptes privés.

Cette stratégie pourrait-elle se prolonger à l’avenir ?

Oui, nous sommes sur le point de boucler un nouveau développement aux portes de l’Auvergne. Cette opération devrait se concrétiser avant la fin de l’année. Mais nous pouvons également prendre des marchés beaucoup plus éloignés de nos terres d’origine. Ainsi nous menons actuellement une grosse opération près d'Arles et une autre en région parisienne. C’est souvent au travers de ces opérations loin de Lyon que, par l’intermédiaire des TP, nous faisons intervenir nos autres métiers.




Jacques DONNAY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer