Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Stackr : les bons comptes font les bonnes croissances

le - - Entreprise de la semaine

Stackr : les bons comptes font les bonnes croissances
Photo DR - Siège société Stackr

Spécialisée dans le développement de solutions innovantes destinées au comptage des flux piétons pour la distribution spécialisée, mais aussi de véhicules dans l'industrie et la logistique, la société Stackr a ouvert cette année un nouveau marché, en proposant ses services aux collectivités.

Créée il y a une quinzaine d'années par Corinne et Franck Zulian, ingénieurs formés à Cluny tous les deux, la société Stackr n'en finit pas d'élargir le champ de son intervention. Tant géographiquement que sur le plan métier. Initiée avec une mission centrée sur le comptage des flux piétons à Paris, pour le compte d'un client spécialisé dans la distribution, la démarche s'est élargie à partir de 2013, avec la reprise d'une société installée à Aix-en-Provence. « Cette entreprise était spécialisée dans le comptage des flux de véhicules. En réalisant cette opération de croissance externe, nous avons donc trouvé une bonne opportunité de diversification », explique Franck Zulian.

Installée à Beligneux, dans l'Ain, depuis 2016, qui dispose ainsi d'un accès simple et rapide à l'aéroport Lyon Saint Exupéry, Stackr a mis à profit cette acquisition pour s'installer sur un nouveau marché métier. « Notre métier c'est de développer des solutions en mixant des capteurs de l'intelligence data et de l'intelligence logicielle pour contribuer à l'amélioration de la performance ou à l'amélioration de la sureté et de la sécurité de nos clients. Dans un premier temps, nous avons travaillé exclusivement avec le secteur de la distribution spécialisée. Après ce rachat, nous avons élargi notre champ d'intervention à l'industrie et à la logistique », détaille son dirigeant.

Une démarche de diversification prolongée il y a peu, avec une première incursion sur le marché des collectivités. Pour cela, Stackr a transposé le modèle développé dans l'industrie et la logistique, en le simplifiant cependant, car les collectivités n'ont pas besoin du même panel de fonctionnalités. Plus question sur ces deux marchés de compter des piétons, mais plutôt de contrôler et de gérer de manière intelligente des flux de véhicules.

« Dans l'industrie et la logistique, plusieurs centaines de camions peuvent se présenter quotidiennement à l'entrée d'un site, avec seulement 10 % des chauffeurs qui parlent français. Grâce à nos capteurs, nous avons développé un poste d'accueil automatique entièrement digital, qui accueille et oriente chacun de ces chauffeurs dans sa langue maternelle. Cette solution a séduit le président de la Communauté de Communes de Montluel, qui nous a sollicités pour que nous réorganisions la gestion des accès à sa déchetterie, en identifiant les particuliers et les professionnels », indique Franck Zulian.

Porté par cette dynamique de croissance, Stackr n'entend pas s'en arrêter là. « Nous envisageons des acquisitions, en France et à l'étranger, confirme-t-il. En déployant cette stratégie, notre objectif n'est pas de gagner du chiffre d'affaires mais de monter en technologie. Ainsi, nous augmenterons notre activité commerciale et la croissance externe favorisera donc la croissance endogène. »

Franck Zulian : « De nouvelles croissances externes au programme »

Que pèse Stackr aujourd'hui ?

L'entreprise emploie 80 personnes et elle a réalisé 8,5 M€ de chiffre d'affaires au terme de l'exercice en 2016 – 2017. Environ 20 % de cette activité sont réalisés à l'international, car nous accompagnons nos clients sur l'ouverture de sites à l'étranger. A l'avenir, nous devrions développer une démarche commerciale plus pro-active pour développer nos ventes dans chacun de ces pays.

Dans ce chiffre d'affaires, que pèse chacun des trois grands marchés métiers que vous adressez ?

Notre marché historique, la distribution, pèse environ 80 % du total. L'industrie et la logistique, que l'on a démarré il y a 4 ans, représente déjà 15 % et il est en très forte progression. Nous sommes sur des bases de 25 % cette année. Enfin, le marché des collectivités représente 5 %, mais il est encore plus récent, puisque nous l'abordons depuis fin 2016. Là encore, nous avons une perspective de croissance forte, notamment au travers d'un appel d'offre auquel nous avons répondu pour équiper toutes les déchetteries du nord Dauphiné.

Cet équilibre pourrait-il encore évoluer à l'avenir ?

Oui, à 5 ans nous aimerions que nos deux marchés les plus récents pèsent environ 30 % chacun. La distribution restera notre marché principal, mais nous n'avons pas les mêmes possibilités de croissance, car nous sommes déjà largement leaders sur ce marché.




Jacques DONNAY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer