AccueilSociétéSpectacles - la petite fiancée de l’opéra

Spectacles - la petite fiancée de l’opéra

Elle aura bientôt 28 ans et n’a pas encore pris une ride.

ActualitéSociété Publié le ,

La Cendrillon de Maguy Marin fait encore les beaux jours du Ballet, lui assurant, une année sur trois, le spectacle de Noël, comme Casse-Noisette dans les pays anglo-saxons. Sauf qu’ici, point de tutus à paillettes, point de piqués, de grands jetés et de pirouettes. Ici, ce sont des poupées gauches et engoncées dans des rondeurs handicapantes, presque laides, inventées par la costumière et scénographe Montserrat Casanova, qui trébuchent dans l’escalier. Où la chorégraphe d’origine espagnole dénonce, l’air de rien, une société de consommation à outrance, avec un vocabulaire et un univers tout à fait singulier. Où elle en profite pour réfléchir au symbole du soulier perdu et la métaphore de la femme contrainte. .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5028 du samedi 22 décembre

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?