AccueilSortir, écouter, voir

Sortir, écouter, voir

Quelques idées sorties
Sortir, écouter, voir

Publié le ,

Photo © Caroline Dourtre

Piano à Lyon : Aimez-vous Brahms ?

François-Frédéric Guy, adepte des paris les plus audacieux, tourne la page de son colossal « Beethoven project » et entame celui consacré à Brahms, qu’il conçoit comme un « dictionnaire amoureux du compositeur viennois ». Au disque, le premier volume, consacré aux 3 Sonates, est accueilli comme une référence où l’énergie et la virtuosité sont mises au service d’une conception héroïque et orchestrale. Dans ce triptyque de jeunesse, qui scellera le destin de Brahms auprès du couple Schumann, héroïsme juvénile et véhémence emportent tout sur leur passage...
Au programme: Brahms, Les trois Sonates pour piano op. 1, 2 et 5. François-Frédéric Guy, piano. Mercredi 15 février, 20h30 Salle Rameau. http://www.pianoalyon.com/

Lambert Wilson (photo © Vincent Peters)

Lambert Wilson chante Montand

Wilson chante Montand avec Lambert Wilson, direction musicale et arrangements Bruno Fontaine, mise en scène Christian Schiaretti. Une trentaine de chansons arrangées par Bruno Fontaine, six musiciens sur scène, et un acteur qui chante évoquant, sans jamais vouloir l’imiter, un chanteur devenu acteur.
Du 20 au 23 février au TNP de Villeurbanne. www.tnp-villeurbanne.com


Théâtre musical : C.E.L.I.A

Quand Célia (Chanteuse Électronique Légère à Intelligence Artificielle), une androïde chanteuse fraîchement sortie de l’usine, bugue et rencontre Gaston, un antique automate guitariste, cela provoque des courts-circuits. Entre l’inconditionnelle de la programmation des Utilisateurs et le misanthrope grinçant et épris d’autonomie, les duels sont musicaux et les échanges électrisés…Une reprise « coup de coeur » du premier spectacle de la jeune compagnie les Empreint’heures créé en février 2016 au Théâtre des Marronniers.
Du 16 au 19 Février théâtre musical/reprise. Texte Thomas Saby.

Expo : les lavis de Chen Duxi

A travers le procédé du lavis, technique ancestrale chinoise consistant à délayer l’encre de Chine dans l’eau pour créer plusieurs niveaux de transparence, Chen Duxi explore la place de l’art traditionnel dans la société chinoise moderne et mondialisée. Dans son processus de création, il réinterprète la culture chinoise de façon personnelle et contemporaine, et instaure un dialogue entre le passé et le présent, le traditionnel et la modernité. Chen Duxi expose 10 grandes oeuvres au Nouvel Institut Franco-Chinois jusqu’au 29 avril prochain.
Nouvel Institut Franco-Chinois, 2 rue Sœur-Bouvier, Lyon 5è, exposition ouverte au public de 10 h à 18 h du mardi au samedi. www.ifc-lyon.com

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 mai 2022

Journal du28 mai 2022

Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?