AccueilVie juridiqueSMP Avocats accompagne la restructuration des officines de pharmacie

SMP Avocats accompagne la restructuration des officines de pharmacie

Du changement dans la continuité, voici comment résumer la nouvelle vie de Sylvie Mas-Petit, Priscillia Faye-Caillat et Mathilde Fabre-Conté associées au cabinet SMP.
SMP Avocats accompagne la restructuration des officines de pharmacie
© Alexia Domin-Fassero - De g. à d. : Priscillia Faye-Caillat, Sylvie Mas-Petit et Mathilde Fabre-Conté

Vie juridique Publié le ,

Les trois avocates, transfuges du cabinet lyonnais ACO se sont ainsi relancées dans une nouvelle aventure entrepreneuriale en créant le cabinet SMP Avocats.

Spécialisé en droit des sociétés/M&A et droit fiscal, SMP se positionne sur un segment de niche, les officines et groupements de pharmacie, qui représentent près de 95 % de son activité.

« Dans un secteur en pleine réorganisation, avec la présence de fonds qui investissent massivement dans de nouveaux groupements, des transmissions-cessions en raison de départs à la retraite, sans oublier les incertitudes fiscales générées par la future échéance de la Présidentielle, les pharmaciens doivent être accompagnés au plus près de leurs business, à la fois très réglementé par l’Ordre des Pharmaciens et les Caisses primaires d’assurance maladie. Nous exerçons le droit des affaires mais dans un environnement complexe qui demande de la rigueur » expliquent Sylvie Mas-Petit et Priscillia Faye-Caillat.

Les trois associées (Mathilde Fabre-Conté est basée à Toulouse pour développer le sud-ouest) s’appuient sur une équipe structurée, avec deux avocates collaboratrices, trois assistantes juridiques et une assistante de direction.

« Les pharmaciens deviennent de véritables chefs d’entreprise et doivent comme tout dirigeant gérer leur croissance dans un environnement très normé » complète Sylvie Mas-Petit.

 

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?