AccueilCollectivitésSITOM Rhône-Sud : présent sur toute la chaîne des déchets !

SITOM Rhône-Sud : présent sur toute la chaîne des déchets !

En 1987, lors de la création du syndicat, on parlait de Sitom Rhône-Isère.

Collectivités Publié le ,

Il comprenait quatre communes iséroises. Celles-ci ont naturellement rejoint la communauté d’agglomération du pays viennois, née en 2005. Le changement de nom s’imposait donc. Puis, une nouvelle modification est intervenue en 2007 avec l’intégration de Givors et Grigny au Grand Lyon. Depuis, le territoire du Sitom est finalement plus cohérent : c’est celui des trois communautés de communes de la Vallée du Garon, du Pays de l’Ozon et du Pays Mornantais. L’évolution du périmètre s’est accompagnée d’une évolution des compétences : le traitement des ordures ménagères (envoi à l’incinérateur de Gerland), la gestion des déchetteries, la collecte des ordures et enfin, celle des emballages triés. Les communautés de communes ont donc fini par tout déléguer et la configuration obtenue est assez rare. Elle permet d’avoir une vue d’ensemble de la question des déchets et d’optimiser le tout. Un caractère qui plaît fortement aux organismes tels Eco-Emballages ou l’Ademe qui ont fait de longue date du Sitom, un syndicat d’expérimentation et une vitrine des bonnes pratiques. Zoom sur ces différents aspects et leur évolution. .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5081 du samedi 28 décembre 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?