AccueilCultureSpectacle vivant" Singin'n the rain " en ciné-concert

" Singin'n the rain " en ciné-concert

Avec « Chantons sous la pluie », l'une des comédies musicales les plus éblouissantes de l'histoire du 7ème art, le cinéma se regarde le nombril.
© collection Institut Lumière

CultureSpectacle vivant Publié le ,

À Hollywood, aux premiers jours du cinéma parlant, la vedette féminine, une star du muet à la voix nasillarde (Jean Hagen), est remplacée par une inconnue (Debbie Reynolds). Avec la star du film (Gene Kelly, qui a aussi signé la chorégraphie) et son complice (Donald O’connor), elle sauve le nanar annoncé qui se révèle une éblouissante comédie musicale. Film préféré de Woody Allen, Singin’n the rain, (Chantons sous la pluie) fait partie de ces mises en abyme qu’affectionnait particulièrement. Dans ce film, tourné en 1952 par Stanley Donen, le cinéma se regarde le nombril et se caricature lui-même : Debby Reynolds est elle-même doublée dans plusieurs chansons.
Au-delà de l’aspect purement cinématographique, le caractère tonique, l’optimisme et la veine musicale ont permis à ce chef-d’œuvre conserver sa fraîcheur. L’Orchestre national de Lyon, placé sous la direction de Timothy Brock, devrait le confirmer en interprétant, en direct pendant la projection organisée en partenariat avec l’Institut Lumière, la partie la orchestrale de la musique de Nacio Herb Brown.


Auditorium, du 18 au 20 février

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?