AccueilCollectivitésSEM le Parc Thermal : l'assurance-vie de Montrond-les-Bains

SEM le Parc Thermal : l'assurance-vie de Montrond-les-Bains

Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, dépassé par le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, le bassin houiller de la Loire cherche un second souffle et donc de nouveaux gisements.

Collectivités Publié le ,

En 1881, alors qu’une exploration est engagée à Montrond, une découverte va changer l’histoire de cette commune. Le creusement engagé par les chercheurs de charbon est stoppé par l’apparition d’un geyser de 7 mètres de haut ! En effet, Montrond est construite sur des sources d’eau gazeuse. Analysée, cette eau s’avère être exploitable à des fins thérapeutiques, pour les problèmes digestifs, bilières, ainsi que pour le « petit diabète ». Des propriétés reconnues en 1935 qui permettent alors son exploitation. Dès 1938, Montrond devient Montrond-les- Bains. « Au départ, la clientèle était constituée de riches colons car les thermes étaient un luxe, explique Claude Giraud, maire actuel de la ville. Après-guerre, Vichy, dont l’eau est assez proche, a pris le dessus car les installations de Montrond ne suffisaient plus ».
De cette époque, il reste un bâtiment - « Le Geiser » - qui a accueilli successivement un hôtel, le casino (qui s’est reconstruit en 2012 à proximité) et un institut médico-éducatif qui s’apprête à déménager et à vendre l’immeuble à un privé ayant pour projet d’y établir une activité de loisirs.
Petit à petit, les thermes de Montrond tombent en désuétude. En 1988, on recense… 36 clients ! « Tout le monde était pessimiste mais le maire de l’époque, M. Jomard a souhaité relancer l’activité, se souvient Claude Giraud. Nous avons créé un nouvel établissement dont la gestion a été confié à une SEM ». Le début d’une nouvelle aventure ! .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5123 du samedi 18 octobre 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?