AccueilCollectivitésSécurité dans les quartiers : des "bataillons de la prévention" déployés à Vénissieux et Saint-Fons

Sécurité dans les quartiers : des "bataillons de la prévention" déployés à Vénissieux et Saint-Fons

À terme, au moins 6 éducateurs et 6 médiateurs accompagneront les jeunes de 11 à 25 ans issus des quartiers des Minguettes (Vénissieux) et des Clochettes (Saint-Fons), y compris certains soirs et week-ends.
Sécurité dans les quartiers : des "bataillons de la prévention" déployés à Vénissieux et Saint-Fons
© Google Maps Streetview - Le quartier des Minguettes à Vénissieux.

Collectivités Publié le ,

Les quartiers des Minguettes à Vénissieux et des Clochettes à Saint-Fons vont bénéficier du déploiement des "bataillons de la prévention" : des éducateurs spécialisés et des médiateurs sociaux pour la tranquillité et le bien-être de ces quartiers.

Un dispositif présenté il y a un an lors du Comité interministériel des villes (CIV). Celui-ci avait alors décidé de mobiliser 3,3 milliards d’euros en faveur des 5,4 millions d'habitants qui résident dans les quartiers prioritaires en France. Plusieurs engagements structurants avaient été actés dans les domaines de la sécurité, du logement, de l’éducation, de l’insertion et de la cohésion sociale.

"L’objectif de ces bataillons de la prévention est de prévenir la bascule tout en apaisant les quartiers les plus exposés à la délinquance juvénile dans un contexte marqué par la recrudescence des rixes entre jeunes", explique la préfecture du Rhône.

Accompagner les jeunes de 11 à 25 ans des Minguettes et des Clochettes

Déclinaison de la convention-cadre conclue entre le préfet du Rhône et le président de la Métropole de Lyon, la convention locale de Vénissieux/Saint-Fons signée jeudi 27 janvier 2022 par l’État, la Métropole de Lyon, les villes de Vénissieux et de Saint-Fons ainsi que par la Sauvegarde 69 et l’ALTM vient officiellement installer les premiers éducateurs spécialisés et
médiateurs sociaux.

Ces binômes disposeront d’un local mis à disposition par les villes de Vénissieux et de Saint-Fons au quartier des Minguettes ainsi qu’au quartier des Clochettes. À terme, au moins 6 éducateurs et 6 médiateurs accompagneront les jeunes de 11 à 25 ans issus des quartiers des Minguettes (Vénissieux) et des Clochettes (Saint-Fons), y compris certains soirs et week-ends.

D'autres quartiers concernés à Vaulx-en-Velin et Rillieux-la-Pape

"Les actions de prévention de ces binômes seront menées en lien étroit avec les dispositifs métropolitains et municipaux en matière d’éducation, de jeunesse, de parentalité, d’insertion et de prévention de la délinquance", précise la préfecture du Rhône.

Dans le cadre de ce dispositif des bataillons de la prévention, la préfecture du Rhône mobilise, pour les 3 quartiers concernés, 1 457 000 € afin de financer à 100 % le recrutement des éducateurs spécialisés. De plus, 26 conventions d’adultes-relais sont déployées pour favoriser le recrutement des médiateurs sociaux.

Au niveau national, 300 éducateurs spécialisés et 300 médiateurs sociaux sont déployés dans 45 quartiers prioritaires de la ville dont 3 sont situés dans le périmètre de la Métropole de Lyon : Grande Ile à Vaulx-en-Velin, Minguettes-Clochettes à Vénissieux/Saint-Fons, Ville Nouvelle à Rillieux-la-Pape.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 mai 2022

Journal du28 mai 2022

Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?