AccueilCollectivitésSciences Po Lyon ouvre un campus à Saint-Etienne

Sciences Po Lyon ouvre un campus à Saint-Etienne

Sciences Po Lyon ouvre un campus à Saint-Etienne

Collectivités Publié le ,

Fruit d’un partenariat entre l’université Jean-Monnet de Saint-Etienne, présidé par Michèle Cottier, et l’Institut d’études politiques de Lyon, dirigé par Renaud Payre, un nouveau campus accueillera 50 étudiants dans la cité stéphanoise à la prochaine rentrée universitaire. Ce projet d’extension territorial a été voté par le conseil d’administration de l’établissement le 7 novembre. « Nous pouvons nous féliciter de cette capacité à travailler de façon complémentaire et cohérente. Nous avons des objectifs communs de formation et de recherche et nous réunissons tous les ingrédients de la réussite pour un projet qui se veut ambitieux et qui est destiné à favoriser la mixité étudiante », annonce Renaud Payre.


Le futur campus s’installera au sein de l’ancienne Maison de l’université de Saint-Etienne, dans un bâtiment entièrement rénové, dont le co-financement de 5 M€ est assuré par l’Etat, la Région et l’université Jean Monnet. Les étudiants de première année, puis de deuxième année à la rentrée 2018, y suivront le même cursus qu’à Lyon, avec des enseignants travaillant éventuellement en binôme. Les cours, les examens et l’harmonisation des notes seront identiques. Même principe pour la mobilité internationale de troisième année qui concernera les étudiants des deux campus sans distinction. Par ailleurs, un nouveau diplôme d’établissement, DE de premier cycle, qui porterait sur la Russie et le monde slave, sera proposé à Saint-Etienne, s’ajoutant aux six diplômes couverts par l’IEP de Lyon. Les étudiants auront également la possibilité de suivre un double parcours et de s’inscrire en licence d’économie-gestion à l’université Jean Monnet. « Une voie privilégiée pour étudier ces disciplines et une spécificité puisqu’aucun IEP ne favorise le double diplôme dès le premier cycle », précise Renaud Payre.

Ce renforcement des partenariats entre l’établissement lyonnais et l’université stéphanoise ouvre les portes à l’innovation pédagogique, au développement de la formation continue, aux échanges entre les territoires et s’inscrit parfaitement dans le projet IDEX du site Lyon Saint-Etienne.

Un campus attractif

Le recrutement national des Instituts d’études politiques (IEP) s'effectue par un concours commun auquel participent chaque année 10 000 étudiants de terminale. Ceux-ci doivent hiérarchiser leurs vœux parmi les sept établissements du réseau : Lille, Rennes, Strasbourg, Toulouse, Lyon, Aix-en-Provence et Saint-Germain-en-Laye. Saint-Etienne sera désormais le huitième, offrant 50 places supplémentaires aux 185 lyonnaises.
Outre les attraits pédagogiques, ce nouveau campus promet une vie étudiante dynamique au cœur d’un environnement agréable et un accès au logement facilité. « Ouvert sur la Métropole et la région, il doit créer et conforter des liens et donner une autre vision de la formation tout au long de la vie, » souligne Michèle Cottet.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?