AccueilActualitéSciences Po de région : l'union fait la force

Sciences Po de région : l'union fait la force

Désormais réunis au sein de l'Assemblée des Sciences Po de région, les directeurs des neufs établissements ont lancé leurs premières réflexions et missions à Lyon. Renaud Payre, directeur de Sciences Po Lyon évoque ce regroupement visionnaire.
Sciences Po de région : l'union fait la force

Actualité Publié le ,

Quel est l'objectif de la création de cette instance collégiale ?

Bordeaux, Grenoble, Toulouse, Saint-Germain-en-Laye, Rennes, Lille, Strasbourg, Aix-en-Provence et Lyon constituent les neuf Sciences de Po de région. Depuis dix ans, les sept derniers disposent d'un concours commun. Nous travaillons régulièrement ensemble et nous avons souhaité que notre modèle pédagogique atteigne une nouvelle phase. Nos écoles sont très fortement sélectives, avec un taux de 10 à 12% d'entrée en première année. Pluridisciplinaires, elles reposent sur les sciences humaines et sociales et s'appuient sur la recherche. Autrement dit, Sciences Po est une grande école sans équivalent dans le paysage de l'enseignement supérieur français. C'est un statut que nous voulons défendre et faire progresser au travers de l'Assemblée des Sciences Po de région.

Comment allez-vous décliner vos actions ?

Lors de cette première réunion à Lyon le 9 mars, nous avons réfléchi à notre forme et à notre gouvernance. Nous allons confier à des rapporteurs de prestige, sans doute un universitaire de renom et un acteur économique, une mission prospective sur la vision à l'horizon 2030 des Sciences Po de région. Nous nous réunirons deux fois par an pour soutenir ensemble des dossiers, notamment ceux que nous portons au ministère de l'enseignement supérieur. A neuf, nous serons plus forts pour défendre notre modèle unique d'une école de petite taille au regard des grandes universités et dont l'insertion professionnelle est de grande qualité. Nous voulons conserver le caractère humain de nos établissements qui évoluent.

Quels sont vos liens avec Sciences Po Paris ?

Les étudiants, comme les directeurs et directrices des Sciences Po de région et de Paris se rencontrent régulièrement. Nous avons une culture commune et des logiques différentes. Nous sommes animés par la même passion, la défense de notre marque : Sciences Po. La maison mère est parisienne. En province, nous nouons des relations plus étroites avec le tissu économique et les collectivités et nous faisons émerger des talents à partir de nos territoires. Nous sommes dans un climat de solidarité et de complémentarité, chaque Sciences Po a ses spécificités. Sciences Po Lyon, avec un total de 1 500 étudiants, se distingue par son internationalisation et par son travail sur la question de l'innovation et des affaires publiques. C'est un des IEP les plus demandés, leader du réseau.

Propos recueillis par Agnès Giraud-Passot

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?