AccueilSBE, le rendez-vous incontournable du séminaire

SBE, le rendez-vous incontournable du séminaire

Le salon SBE, comprenez Séminaires Business Events, va se tenir les 8 et 9 février à la cité internationale de Lyon. Le point avec son dirigeant et fondateur Yves Rioton, qui célèbre en 2018 les 15 ans de SBE.
SBE, le rendez-vous incontournable du séminaire
©SBE

Publié le ,

C'est le grand rendez-vous lyonnais des professionnels du secteur des séminaires et incentives avec leurs clients, acheteurs d'entreprise. Il est aussi l'un des très rares salons sur cette niche hors Paris, SBE affiche déjà 15 ans au compteur : « Nous constatons une bonne stabilité, avec 160 exposants cette année, nous espérons dépasser les 1500 visiteurs enregistrés en 2017, indique Yves Rioton. »

Yves Rioton, dirigeant fondateur de SBE

Si Auvergne-Rhône-Alpes est bien sûr le cœur de cible et la région la plus nombreuse en exposants, cette édition verra une forte présence de Paca, les établissements provençaux notamment, étant toujours très friands des clients lyonnais.

Il faut ajouter que SBE, au-delà de son salon annuel, organise au moins trois workshops dont un dans le sud : « Des rencontres plus ciblées, hyper qualitatives avec une vingtaine d'exposants, et des rendez-vous sur 2 jours, programmés à l'avance, avec des entreprises de Lyon et de Paris…Nous changeons de lieu chaque année, le dernier était à Avignon, nous sommes allés à Aix-en-Provence, à Nice… »

SBE organise des répliques de ses workshops dans les Alpes et à Lyon : « Auvergne-Rhône-Alpes a une offre formidable, précise Y. Rioton, des établissement de 3 à 5 étoiles, ou des appartements (très tendance), des châteaux … »

Côté volumes d'affaires et budgets : « Ca va mieux depuis 2015, affirme Yves Rioton, les années difficile de la crise de 2008 et ses suites, sont derrière nous. Les crises ont le mérite de remettre les pendules à l'heure, mais les entreprises ont pris l'habitude de négocier les budgets à la baisse. «

Depuis 6 mois, on sent un mieux, mais la reprise dont parlent les médias sera longue à se traduire dans notre secteur, qui arrive en bout de chaîne… (Ndlr : dans les dépenses des entreprises) ».

Les grandes tendances sont celles de la société des loisirs numériques : « Un séminaire, c'est toujours en deux parties, répète M. Rioton : le temps du travail et le temps du ludique. La réalité virtuelle est en forte demande en ce moment. Les entreprises veulent toujours plus de nouveauté. Côté lieux de séminaires, les centres-villes sont très prisés pour les petits comités de 15-20 personnes, qui aiment bien avoir tout sous la main, en loisirs, restauration, shopping… »

Salon SBE-8-9 février-Cité Internationale, Lyon.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 mai 2022

Journal du28 mai 2022

Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?