AccueilIndustrieSanofi va investir 15 millions d'euros pour faire de son site de Lyon Gerland un numéro un mondial

Sanofi va investir 15 millions d'euros pour faire de son site de Lyon Gerland un numéro un mondial

Sanofi va investir 15 millions d'euros pour faire de son site de Lyon Gerland un numéro un mondial
© Compte Twitter Sanofi France - Sanofi va investir 15 millions d'euros sur le site de Lyon Gerland.

EconomieIndustrie Publié le ,

Sanofi a officialisé jeudi 5 novembre un investissement de 15 millions d'euros sur son site Sanofi Genzyme de Lyon Gerland afin de produire des médicaments de thérapie génique actuellement en développement à Boston.

Dans un communiqué, le géant français explique qu'il va renforcer sa plateforme de production avec de nouvelles technologies de culture cellulaire et virale pour accueillir, à horizon 2021, la fabrication de lots cliniques de produits de thérapie génique. Le site lyonnais deviendra ainsi pour Sanofi le premier au monde sur ce segment d'activité.

Lyon, le choix d'un écosystème dynamique

"Sanofi entend affirmer son virage biotechnologique amorcé depuis plusieurs années et consolider son leadership en bioproduction, depuis la France", souligne le groupe, qui s'est engagé auprès de l'Etat à travers la signature du "contrat de filière des industries et technologies de santé". Un document stratégique qui vise notamment à développer une filière innovante de bioproduction par l'émergence de technologies de rupture. Sanofi ne cache pas son intention de se positionner en pointe au regard de cette ambition collective.

Pourquoi avoir choisi Lyon ? Sanofi argumente en évoquant "la richesse et le dynamisme de l'écosystème lyonnais dans les sciences du vivant et la coexistence géographique d'équipes expertes dans le domaine sur trois sites Sanofi de la région de Lyon : Sanofi Pasteur Neuville-sur-Saône, Sanofi Pasteur Marcy L'Étoile et Sanofi Genzyme Polyclonals à Lyon-Gerland".

"Cet investissement s'inscrit dans la stratégie de Sanofi visant à développer des thérapies innovantes, et à faire évoluer son réseau industriel. Notre site de Lyon-Gerland, qui a fêté ses 10 ans l'an dernier, est un exemple réussi du développement de nos capacités de bioproduction en France, pays dans lequel nous avons investi 1,5 milliard € sur nos sites industriels au cours des 5 dernières années, dont 1 milliard dans les biotechnologies", détaille Philippe Luscan, vice-président exécutif, affaires industrielles globales de Sanofi.

5500 salariés dans la métropole de Lyon

Avec 5 500 collaborateurs, Sanofi se présente comme le premier employeur privé sur le territoire de la Métropole de Lyon où il dispose de cinq sites (recherche et développement, industriels, tertiaires – dédiés à la santé humaine).

À Lyon, Sanofi est présent au travers de trois activités majeures, à commencer par les vaccins avec Sanofi Pasteur. Outre son siège à Lyon Gerland, Sanofi Pasteur dispose à Marcy-l'Étoile du plus grand site de R&D et de production de vaccins au monde, et compte également un site de bioproduction à Neuville-sur-Saône.

S'y ajoute la médecine de spécialités, avec Sanofi Genzyme à Lyon Gerland, sans oublier les fonctions support, Lyon étant le second pôle tertiaire français de Sanofi avec son campus situé au cœur du biodistrict Lyon-Gerland.

Les "médicaments" de thérapie génique, c'est quoi ?

Les premiers lots cliniques fabriqués sur le site de Lyon Gerland porteront sur des produits de thérapie génique visant à traiter certaines maladies rares d'ordre neurologique ou bien liées à des déficiences enzymatiques.

La thérapie génique consiste à introduire des gènes dans les cellules d'un individu, en utilisant un vecteur qui va permettre de transférer des gènes d'intérêt thérapeutique directement aux cellules cibles et ainsi permettre de traiter une maladie de manière ciblée.

"Cette nouvelle classe de produits thérapeutiques est très prometteuse pour le traitement de maladies telles que le cancer et les maladies génétiques, et permet à certains patients de bénéficier d'une thérapie personnalisée", exlique Sanofi, qui indique déjà disposer d'une dizaine de produits de thérapie génique, à différents stades, portant sur des maladies rares ou neurodégénératives rares.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?