AccueilEconomieServicesSalon des équipements, technologies et services de l’environnement - Pollutec 2012 ne redoute que la neige

Salon des équipements, technologies et services de l’environnement - Pollutec 2012 ne redoute que la neige

Environ 2 300 exposants, dont 30 % d’étrangers venus du Brésil, du Japon ou d’Allemagne ; 70 à 75 000 visiteurs attendus sur trois jours : l’édition 2012 de Pollutec, axée notamment sur la ville durable, s’annonce sous les meilleurs auspices.

EconomieServices Publié le ,

« On retrouve des chiffres proches des grandes années lyonnaises de Pollutec, 2006 et 2008, se réjouit Stéphanie Gay-Torrente, la directrice marketing du salon. Difficile de comparer avec l’édition 2010 puisque je vous le rappelle, il était tombé 45 cm de neige, engendrant une chute de fréquentation de l’ordre de 30 %. » Presque revenue malgré la crise aux niveaux de 2006 et 2008, l’édition 2012 de Pollutec accuse malgré tout un recul de l’ordre de 5 % en termes de m2 commercialisés. « Mais franchement, au regard de la conjoncture générale et celle des salons professionnels en particulier, nous n’avons pas à nous plaindre », commente Stéphanie Gay-Torrente.
En 25 éditions, Pollutec a évolué. L’attente des visiteurs également. « Dans les années 80, Pollutec était le salon de la prévention et du traitement des pollutions. Aujourd’hui, il s’apparente beaucoup plus à un salon consacré aux cleantechs et aux éco-industries », note sa directrice marketing. Côté exposants, les profils ont évolué aussi. « En plus des représentants des filières classiques de l’industrie, du bâtiment ou de l’énergie, on observe depuis quelques années une recrudescence de stands occupés par des professionnels de l’agriculture ou du commerce et de la distribution », poursuit Stéphanie Gay-Torrente.
Côté rhônalpins, Pollutec affiche complet. 250 entreprises de la région seront présentes, soit 10 % du total exposants. Tandis que sur les 180 exposants du village Innovation, 34 seront des régionaux de l’étape. Deux nouveaux villages font leur apparition cette année : biogaz et génie civil de l’eau. Tandis que près de 300 conférences sont prévues.

Thomas Charrondière

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?