AccueilCollectivitésSaint-Priest : un "permis de louer" à Bellevue pour lutter contre l’habitat indigne

Saint-Priest : un "permis de louer" à Bellevue pour lutter contre l’habitat indigne

La Métropole de Lyon vient d'instaurer un permis de louer dans le quartier Bellevue à Saint-Priest. Le point avec Renaud Payre, vice-président délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville.
Saint-Priest : un "permis de louer" à Bellevue pour lutter contre l’habitat indigne
© Google Maps Streetview - La résidence Bellevue à Saint-Priest, objet d'expérimentation pour la Métropole de Lyon.

Collectivités Publié le ,

Renayd Payre, qu’est-ce que le permis de louer mis en place par la Métropole de Lyon ?

Il s’agit d’un outil mis en place par la loi ALUR (Accès au logement et urbanisme rénové) de 2014, qui vise à lutter contre l’habitat indigne. Lorsqu’un bien est mis en location, une visite est effectuée à l’initiative de la Métropole et de la Ville.

Soit le bien peut être loué, soit le propriétaire doit effectuer des travaux pour le rendre habitable. Une contre-visite est ensuite prévue.

© Métropole de Lyon - Eric Soudan - Alpaca Productions / Renaud Payre, vice-président délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville.


Pourquoi avoir choisi le quartier centre-ville Bellevue de Saint-Priest pour tester le permis de louer ?

Ce quartier fait partie d’un projet de renouvellement urbain. Beaucoup de copropriétés et d’appartements loués sont fortement dégradés. L’une des vocations de la Métropole, c’est de lutter contre l’habitat indigne. Avec Saint-Priest, nous savions que nous aurions un relais au niveau municipal.

Ce permis de louer est une expérimentation sur un secteur très délimité. Le périmètre en question compte 532 logements et 204 propriétaires bailleurs, qui seront donc concernés par ce permis de louer à chaque mise en location. Nous voulons renouveler tout le quartier. Cela nécessite d’améliorer la qualité du bâti et donc de pousser les propriétaires à améliorer celle de leur logement.

Cette expérimentation est donc amenée à être élargie à d’autres quartiers ?

Oui. Ce permis de louer sera mis en place le 1er décembre 2022 à Saint-Priest. Cette expérimentation est amenée à être reconduite sur d’autres quartiers de la métropole. Nous avons l’expertise, mais nous devons nous appuyer sur les communes.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 juin 2022

Journal du25 juin 2022

Journal du 18 juin 2022

Journal du18 juin 2022

Journal du 11 juin 2022

Journal du11 juin 2022

Journal du 04 juin 2022

Journal du04 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?