Rusticité gourmande

Rusticité gourmande
Photo : Michel GODET - Serge Malapel

Art de vivreGastronomie / Vins Publié le ,

Au cœur de la Dombes des étangs, La Chapelle-du-Chatelard abrite Les Platanes. Une maison discrète et pourtant présente depuis trois générations : le grand-père (1945 - 1968), les parents (1968 - 1996) et Serge Malapel depuis 20 ans. Un anniversaire synonyme de maturité gourmande.

Immuables, les salles à manger et surtout la terrasse avec ses platanes, mais aussi en cuisine, des plats signature élaborés avec des produits locaux.Attablons-nous donc à l'ombre des arbres majestueux. En starter, la terrine maison joue senteurs et saveurs avec ses condiments. Idem pour le saucisson de carpe locale avec mini-dariole de tartare de légumes et copeaux de carpe fumée. Fraîcheur, délicatesse sont au rendez-vous d'une cuisine traditionnelle sans être ostentatoire. Bémol : le service est peut-être un peu long, surtout au déjeuner.

Viennent ensuite les grenouilles. « Indispensables dans la région », insiste le chef. Le batracien, désormais originaire essentiellement de Turquie ou d'Albanie, importé vivant, se décline en persillade, généralement avec la recette de la grand-mère ! L'équilibre de la persillade, comme le moment où elle est incorporée, la cuisson, le moelleux et la qualité du beurre faisant la différence de ce plat signature régional.

Les grenouilles des Platanes offrent toutes ces qualités à la fois, avec un service de 220 grammes, précise le menu. Toutes les tables du secteur affirmant que les siennes sont les meilleures, nous n'entreront pas dans une quelconque polémique. Tout simplement, nous avons apprécié et nous sommes régalés.

Un régal aussi : les pommes de terre servies mœlleuses en copeaux tire-bouchon sans fin. Un original et réel bonheur qui accompagne tout aussi bien le poulet de Bresse à la crème, les ris de veau aux morilles, la carpe, les champignons d’automne, voire les brochetons. Le patron se définissant justement comme un homme de l'automne, pas étonnants que les gibiers fassent florès dans son restaurant : petit pâté chaud de lièvre, colvert...

Les desserts jouent également la carte la tradition et de la rusticité gourmande pour d'agréables agape, avec, qui plus est, une jolie cave.

Les Platanes

La Chapelle-du-Chatelard (Ain)

Tél. 04 74 24 50 42

Carte et menus de 23,50 € à 42 €

Fermé dimanche soir, lundi et mardi

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?