AccueilCollectivitésRTE lance Ecowatt, le Bison futé de la consommation électrique

RTE lance Ecowatt, le Bison futé de la consommation électrique

En Auvergne-Rhône-Alpes, RTE et l’ADEME ont signé la charte d’engagement Ecowatt, en faveur d’une consommation électrique responsable. François Chaumont, délégué régional nous en dévoile les principaux axes.
Thierry Kovacs, vice-président délégué à l'environnement et à l'écologie positive de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et François Chaumont, Délégué régional RTE, la charte d’engagement Ecowatt,
© RTE - Thierry Kovacs, vice-président délégué à l'environnement et à l'écologie positive de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et François Chaumont, Délégué régional RTE, la charte d’engagement Ecowatt,

Collectivités Publié le ,

C’est un hiver sous tension inédit que prédit RTE, dans un contexte de crise énergétique sur le gaz, des coûts de l’énergie qui bondissent et une capacité de production chahutée.

"Un degré en moins c’est 2 400 mégawatts d’électricité consommée en plus soit l’équivalent des 4 métropoles de la région" décrit François Chaumont, délégué de RTE Aura.

RTE prévoit entre 5 et 10 journées de fortes tensions sur la période hivernale qui s’entame. « En baissant notre consommation de 1 à 5 % sur ces journées, nous évacuons ainsi tout risque de coupure » précise François Chaumont.

Dans cette perspective, RTE, en partenariat avec l’Ademe met à disposition des entreprises, des collectivités et des particuliers, le dispositif Ecowatt, véritable "Bison fûté" de la consommation d’électricité

Ecowatt qualifie en temps réel le niveau de consommation des Français. À chaque instant, des signaux clairs guident utilisateurs pour adopter les bons gestes et pour assurer le bon approvisionnement de tous en électricité. Un dispositif d’alerte indique les heures où les Français et les Françaises sont appelés à agir pour réduire ou décaler leur consommation d’électricité, pour éviter les coupures ou en réduire leur durée.

5 à 10 jours dans le "rouge" cet hiver

"Des gestes qui ont un impact véritable ! Par exemple si tous les foyers éteignent une ampoule, une économie de consommation d’électricité de 600 mégawatts est réalisée à l’échelle nationale, soit environ la consommation de la ville de Lyon" décrit F. Chaumont.

Des efforts qui peuvent aussi avoir un impact sur l’abaissement du chauffage puisque celui-ci représente entre 30 et 40 % de l’appel de puissance global. RTE indiquant que la grande majorité des situations à risque se situent entre 8h et 13h et 18h et 20h et ne concernent donc pas des journées entières. L’opérateur rappelle par ailleurs qu’il dispose des moyens de sauvegarde du système électrique appropriés et proportionnés en fonction de l’ampleur d’un éventuel déséquilibre.

"Ces efforts sont atteignables, c’est la mobilisation de tous qui prévaut" insiste François Chaumont.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?