Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Rillieux-la-Pape : victime d'un incendie, le Centre chorégraphique national espère rouvrir en 2022

Publié le - - Immobilier-TP-Bâtiment

Rillieux-la-Pape : victime d'un incendie, le Centre chorégraphique national espère rouvrir en 2022
DRAC Rhône-Alpes Jean-Marie Refflé - Le CCN de Rillieux-la-Pape

Le CCN installé à Rillieux-la-Pape a été victime d'un incendie en octobre 2017. En lien avec la mairie, propriétaire du bâtiment, les collectivités locales et le ministère de la Culture, la scène nationale a le projet de rouvrir un lieu rénové et réaménagé en 2022.

Le bâtiment, à l'architecture remarquable qui rappelle une cabane sur pilotis, date de 2011. En octobre 2017, il est victime d'un incendie. Il est alors contraint à la fermeture administrative pour cause de sécurité. "Une poutre en bois a été touchée, endommageant le bâtiment environ au tiers de sa surface. Les bureaux et une partie des studios sont cependant en parfait état", explique Ophélie Coq, secrétaire générale du Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape (CCN).

Des désaccords entre la municipalité, propriétaire du lieu, et l'assurance sur la teneur des travaux à mener, n'ont pas encore permis de se mettre d'accord sur le projet souhaité par le CCN. "L'assureur propose une prise en charge des travaux de l'ordre de 1 M€ pour un projet qui n'est pas à la hauteur de ce que l'on voudrait faire. Car nous envisageons un double projet."

Un projet à 3,7 millions d'euros

Le CCN souhaite rénover à l'identique la partie incendiée, dans l'idéal avec le concours de l'architecte d'origine, Loïc Julienne. Et aménager le rez-de-chaussée de ce bâtiment pour en faire un réel espace d'accueil, davantage ouvert sur la ville. "Un tel espace était aménagé sommairement avec un accueil et une petite restauration. Or, le ministère de la Culture nous a demandé de travailler sur un lieu d'accueil plus convivial. La rénovation du site nous donne l'occasion de mener ce double projet", selon Ophélie Coq.

Un projet qui se monte à 3,7 M€ de travaux selon les premiers chiffrages. "La mairie seule ne peut pas supporter ce financement. Nos tutelles semblent prêtes à abonder au financement." Le CCN aurait reçu un accueil favorable de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour participer au financement de ce lieu de résidences et de diffusion de la danse contemporaine.

Ouverture espérée en 2022

Dès que le budget est bouclé, un cahier des charges pour répondre aux usages du bâtiment escomptés par le CCN sera rédigé en collaboration avec la mairie de Rillieux-la-Pape et la Drac pour lancer les appels d'offres auprès des entreprises d'ici à fin 2020. "Nous espérons une ouverture du lieu pour 2022 après presque un an de travaux", selon Ophélie Coq.

Le CCN est un lieu de création qui dispose de sa propre compagnie de danse dirigée par Yuval Pick et qui accueille en résidences six à dix compagnies par an. Le CCN a aussi pour mission de sensibiliser le public à la danse contemporaine par ses actions de médiation.




Stéphanie POLETTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer