AccueilCollectivitésRhône : Brindas et Saint-Symphorien d'Ozon lauréates du fonds friches

Rhône : Brindas et Saint-Symphorien d'Ozon lauréates du fonds friches

Deux projets à Brindas et Saint-Symphorien-d’Ozon ont été retenus dans le cadre de la 3e vague de financement des recyclages de friches.
Rhône : Brindas et Saint-Symphorien d'Ozon lauréates du fonds friches
© DR - Auvergne-Rhône-Alpes est la première région de France concernées par les friches.

Collectivités Publié le ,

La loi Climat et Résilience, qui ambitionne le zéro artificialisation nette des sols en 2050 et la réduction par deux de la consommation d’espaces naturels, agricoles et forestiers d’ici 2032, a impulsé de nombreuses initiatives à l’instar du fonds friches, dont la 3e édition (pour les friches industrielles et minières polluées) a été lancée par l’Ademe en février dernier. Ses lauréats ont été dévoilés le 23 juillet par le ministère de la Transition écologique.

1 210 candidatures avaient été déposées pour un montant total de subvention de 431 M€. Les Préfets de région et l’ADEME ont sélectionné 264 lauréats pour une enveloppe de 121 M€ de subventions attribuées. Dans le Rhône, ce sont les projets et la Ferme et du Château (1 hectare, 300 000 euros) à Saint-Symphorien-d’Ozon et Les Toits de Demain (0,5 hectare, 200 000 euros) qui feront l’objet d’un tel financement via le fonds friches.

Celui-ci ayant été déployé dans le cadre du plan France Relance, pour le financement des opérations de recyclage des friches, avec pour ambition de reconquérir durablement ces espaces et répondre à des enjeux de maîtrise de l’étalement urbain.

Les deux premières éditions qui avaient permis de financer 1 118 projets pour 650 M€, soit le recyclage de 2 700 ha de friches l’aménagement de près de 5,7 millions de m² de surfaces de logements et de 4,1 m² de surfaces économiques.

Péri-urbain

Environ 40 % des projets lauréats du fonds friche s’inscrivent dans les dispositifs « Petites villes de demain » ou « Action cœur de ville », autrement dit, des zones péri-urbaines à revitaliser. La Première Ministre, Elisabeth Borne, a par ailleurs annoncé le 14 juin la création d’un fonds complémentaires dédié à la renaturation des villes et doté de 500M€.

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?