Fermer la publicité
Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

retro - les hommes de l'année

Publié le - - Retrospective 2015

retro - les hommes de l'année
© : DR - Hervé Legros donne au logement social ses lettres de noblesse

.

Hervé Legros

Derrière le joli palindrome floral d’Alila, se cache une société de promotion immobilière, devenue en moins de dix ans l’un des deux acteurs français du logement social. A sa tête, Hervé Legros, bouleverse les cartes sur un marché que la faible rentabilité tient à l’écart des promoteurs traditionnels. En moins d’une décennie, ce jeune trentenaire autodidacte (il a quitté l’école à l’âge de 16 ans un CAP de plomberie) a bâti un groupe qui devrait réaliser 150 M€ de chiffre d’affaires en 2015 grâce au boom des programmes. Dernier en date, Osmoz, un ensemble de 31 logements à Irigny. Alila,  vient de signer un partenariat de deux saisons avec l’Olympique lyonnais, compte désormais 1 700 logements en Rhône-Alpes.

Thomas Kuhn


Poxel (dont le nom signifie : excellence dans la preuve du concept) a réussi son introduction en Bourse où la spin-off de Merck Serono, créée en 2010 par Thomas Kuhn, un pharmacien de 41 ans, titulaire d’un MBA décroché en Grande-Bretagne. Cette biotech lyonnaise, qui développe un candidat-médicament pour traiter le diabète de type 2, a levé successivement 25 M€ sur Euronext en février et 20 M€ auprès d’investisseurs américains en juillet. Rappelons que, un an seulement après sa création, Poxel avait réuni, autour de Edmond de Rothschild Investment Partners, un premier tour de table, levant à cette occasion 16 M€. Deux ans plus tard, Thomas Kuhn et son équipe renouvelaient l’opération pour réunir 23 M€, dont 10 M€ apportés par Bpi France

Laurent de la Clergerie

Le fondateur et dirigeant du groupe LDLC remporte le prix du l’Entrepreneur de l’année pour la région Rhône-Alpes Auvergne. En lui décernant ce prix, EY récompense un parcours et une posture. Le parcours d’un entrepreneur de 45 ans qui, en moins de 10 ans, a construit l’une des plus belles pépites de Rhône-Alpes. LDLC, son groupe de distribution de matériels informatiques et high-tech Ldlc.com devrait terminer l’exercice non loin des  de 300 M€ de chiffre d’affaires. La posture d’un entrepreneur né pour qui ce prix récompense un projet au bout duquel il n’est pas arrivé. Cette récompense coïncide avec le démarrage de l’Ecole LDLC, qui a ouvert ses portes en octobre.






Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer