AccueilDossiersRetrospective 2015Rétro Développement local

Rétro Développement local

.
Rétro Développement local
F. RIVIER - La présidente Chuzeville fait de l'information et de la communication sur le Nouveau Rhône

DossiersRetrospective 2015 Publié le ,

36,6 M€ pour l’eau en Rhône-Alpes

108 M€ pour financer plus de 1 400 projets sur les bassins Rhône-Méditerranée et Corse : c’est le montant des aides que l’Agence de l’eau a attribuées en novembre et décembre 2014. Soit 30 % des aides consenties dans l’année. Le territoire rhônalpin aura reçu quant à lui 36,6 M€ d’aides dont les deux tiers sont alloués à des projets de réduction de la pollution domestique et industrielle des eaux.

Un budget de 2,4 Md€ pour la nouvelle Métropole

Le 23 janvier, les élus communautaires ont voté le premier budget de la Métropole de Lyon, qui s’élève à 2,485 Md€. Si le territoire double ses recettes fiscales, les Grands Lyonnais vont devoir absorber une hausse de 5 % des impôts locaux. « La fiscalité devient l’essentiel des recettes de la Métropole », commente Richard Brumm, son vice-président chargé des finances.

Nouveau Rhône : « Mode d’emploi »

Les élections départementales approchant, la présidente Danielle Chuzeville avait choisi le collège des Quatre Vents, à L’Arbresle, pour faire de la pédagogie sur le Nouveau Rhône, amputé par l’arrivée de la Métropole de Lyon. Communication et information à l’ordre du jour, donc, puisqu’il était même possible de « chatter » avec la présidente Chuzeville sur le site www.rhone.fr.

Le pôle métropolitain s’agrandit

Au départ, il y avait le Grand Lyon, Saint-Etienne Métropole et la Capi (communauté d’agglomération Porte-de-l’Isère), puis ViennAgglo est entré dans le jeu. Aujourd’hui, ce sont deux nouvelles intercommunalités qui frappent à la porte du pôle métropolitain : la communauté de communes de l’Est lyonnais (CCEL) et la communauté d’agglomération Villefranche-Beaujolais, qui se donne une année « d’observation ».

4,5 Md€ d’investissements pour doper Rhône-Alpes

Jean-Jack Queyranne, le président de la Région Rhône-Alpes, et le préfet Jean-François Carenco dévoilent les grandes lignes du 6e contrat de plan Etat-Région. Une nouvelle « feuille de route » qui permettra d’injecter, pour la période 2015-2020 quelque 4,5 Md€ sur le territoire régional pour les investissements structurants, avec une place toute particulière réservée aux transports. « En ajoutant l’enveloppe de 1,5 Md€ au titre de la politique de la ville, nous pouvons estimer que 6 Md€ seront ainsi dédiés au développement de grands projets en Rhône-Alpes », précise le président Queyranne.

Sur le territoire de la Métropole de Lyon, hors volet territorial et renouvellement urbain, le contrat de plan mobilisera 640 M€ d’investissements, financés à hauteur de 221 M€ par l’Etat, 189 M€ par la Région Rhône-Alpes et 145 M€ par la Métropole. Deux axes majeurs : la mobilité multimodale ; l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation.

Elections départementales : la droite frôle le grand chelem

Le Rhône (presque) uniformément bleu… Le résultat des élections départementales est sans appel : l’UMP décroche 15 sièges, ce qui lui donne la majorité absolue, sans les centristes qui dirigeaient jusqu’ici le Département et qui remportent 9 sièges. Une seule touche de rose sur notre carte : le canton de L’Arbresle, où le binôme Bernard Chaverot - Sheila McCarron sauve l’honneur de la gauche.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 juillet 2022

Journal du02 juillet 2022

Journal du 25 juin 2022

Journal du25 juin 2022

Journal du 18 juin 2022

Journal du18 juin 2022

Journal du 11 juin 2022

Journal du11 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?