Rétro 2015 Gastro

.
Rétro 2015 Gastro
Photo : Michel GODET - La fresque animée dédiée à Paul Bocuse, aux Halles éponymes

DossiersRetrospective 2015 Publié le ,

Sirha 2015 et fresque animée « Paul Bocuse »

Comme toutes les années impaires en janvier, le Sirha a attiré les foules à Eurexpo. Les grands concours internationaux que sont la Coupe du monde de la pâtisserie et le Bocuse d’Or ont une fois de plus mis en exergue la qualité des professionnels de la pâtisserie, glacerie et chocolaterie, mais aussi de la cuisine, avec des prestations inégalées. La Coupe du monde de la pâtisserie est revenue aux Italiens et le Bocuse d’Or à la Norvège.

Si l’année a commencé avec ces concours, elle s’est terminée avec la mise en lumière pérenne de la fresque animée « Paul Bocuse » en face des Halles éponymes. Une fois encore, la magie gourmande a opéré sur les Lyonnais, comme sur tous ceux qui ne peuvent pas être de Lyon…

Château & Hôtels de collection : 40 ans à Lyon

L’association Château & Hôtels de collection qui compte 520 hôtels et 260 restaurants dans le monde a fêté ses 40 ans à Lyon, en mai dernier. Présidée par le chef aux multiples récompenses Alain Ducasse, elle symbolise l’excellence à la française.

Dans la région Rhône-Alpes, ce sont quelque 54 maisons qui arborent avec une fierté bien méritée le logo, pour ne citer que Mathieu Viannay, Jean-Paul Lacombe, la brasserie 33 Cité ou encore l’hôtel Globe et Cécile, et bien entendu le dernier trois étoiles en date, La Bouitte de la famille Meilleur à Saint-Martin-de-Belleville (Savoie).

Le Gault&Millau d’Or à Paul Bocuse

C’est dans son Abbaye des bords de Saône que le toujours vif, voire facétieux Paul Bocuse, a reçu le Gault&Millau d’Or. Nous vous rassurons, le chef est certes un peu fatigué, mais il va bien.

Une distinction hors pair qui récompense un homme, mais aussi toute une équipe entièrement dévouée à la gastronomie française. Une référence incontournable qui a été célébrée par ses pairs, en particulier membres des Toques Blanches Lyonnaises, présidées à nouveau par Christophe Marguin.

Faites sauter les bouchons !

Lyon est une ville de bouchons. Pas uniquement ceux de Fourvière, mais ceux dans lesquels on s’encanaille dès potron-minet avec force lyonnaiseries militantes. Tête de veau, gras double à la lyonnaise, mais aussi tablier de sapeur… et sans reproche. Quoique !

En effet, si l’on compte peu de véritables bouchons entre Rhône et Saône, on dénombre plusieurs associations qui les fédèrent. Les Bouchons lyonnais, les Authentiques Bouchons, les Véritables Bouchons de Lyon, ainsi que l’ADBL (Association de défense des bouchons).

Madame, messieurs : stop ! Arrêtons de jouer aux billes dans la cour de récréation comme des gamins. Militons pour une seule structure qui défendra l’authenticité, sans jouer sur les mots par le biais d’une enseigne encline à tromper « ceux qui ne sont pas de Lyon ».

En attendant, notre journal vient d’éditer un guide, sans parti-pris, des « bouchons et bistrots d’atmosphère ».

Partager :
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?