Résultats

.

EconomieFinances Publié le ,

Seb : + 2,3 %


Grâce à la bonne tenue des marchés européens et chinois, le leader mondial du petit électroménager enregistre un chiffre d’affaires de 1,11 Md€ au T1, soit une hausse de 2,3 % (+ 5,1 % à périmètre et aux de change constants). Le résultat opérationnel du groupe lyonnais ressort à 93 M€, en hausse de 1,4 %.

GL Events : + 7,7 %


Le groupe lyonnais d’événementiel a réalisé au T1 2016 un chiffre d'affaires de 236,2 M€, en recul de 5,6 %, mais en progression de 7,7 % par rapport à la même période de 2014 (trimestre de réféfrence). A biennalité comparable, les ventes de la branche Live ressortent à 101,4 M€, (+ 3,2%) et celles de la branche Exhibitions à 63,6 M€, (+ 0,7%). La branche Venues progresse de 22,9% à 71,2 M€.

Clasquin : - 2 %


Au premier trimestre, le chiffre d’affaires du groupe lyonnais de logistique et de transports over-seas se replie de 2 % (- 1 ,5 % à changes constants), à 52,5 M€. En revanche, Clasquin enregistre une augmentation de 20 % (0,3 % périmètre et changes comparables) du nombre de ses opérations. La marge commerciale brute progresse de 15% (1,4% à périmètre et changes comparables), à 13,4 M€. Le groupe anticipe une croissance annuelle supérieure à celle de son marché.

Toupargel : - 6 %


Au premier trimestre, le chiffre d’affaires du spécialiste de vente à distance de produits surgelés recule de 6 %, à 74,6 M€

SBT : + 16,6 %


Spécialisé dans les services liés aux sciences cognitives et aux neurosciences, le groupe villeurbannais enregistre, au T1, un chiffre d’affaires de 3,3 M€, en progression de 16, 6 % , et un résultat net de 122 300€ contre une perte de 107 800 € au T1 2014..

Thermador : + 11,5 %


Spécialisé dans le négoce de robinetterie (Sferaco), pompes (Jetly), accessoires de chauffage (Thermador) et divers matériels de plomberie, le groupe nord-isérois enregistre un chiffre d'affaires de 59,77 M€, en progression de 11,5% (-1,3 % à périmètre constant).

Serge Ferrari : + 10 %


Le groupe isérois de matériaux composites souples publie un chiffre d’affaires trimestriel de 38,8 M€, en progression de 10 %. Ce chiffre conforte les prévisions de Sébastien Ferrari. Le Pdg de cette entreprise, qui a notamment équipé le Parc olympique lyonnais, anticipe un chiffre d’affaires de 215 M€ et une marge d'Ebitda de 15 % pour 2018.


.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?