Résilience bancaire

Tandis que les arnaques aux diamants ont secoué le monde de la finance et plus particulièrement celui des banques, qui selon certains avocats de victimes, auraient manqué de vigilance dans les transferts de fonds associés, la bonne santé des établissements bancaires français était aussi à l'honneur cette semaine.

ActualitéEditos-Billets Publié le ,

Jugez plutôt : 23 Mds € de bénéfices nets pour les six groupes bancaires hexagonaux en 2017. Des résultats, bien qu'en recul de 400 M€ par rapport à 2016, qui prouvent que les banques ont fait preuve de résilience dans un contexte de taux bas. Tous n'ont pas dégagé les mêmes profits et ceux qui s'en sortent le mieux ont su augmenter leurs commissions et se diversifier dans les produits d'assurances. Les banques, qui collent au plus près de la conjoncture économique, révèlent aussi des défis qui vont les animer dans les prochains mois : les nouvelles mesures fiscales gouvernementales, l'explosion des prêts immobiliers - qui certes, gonflent les encours mais égratignent en même temps les marges du fait d'un accroissement des renégociation de taux – et une restructuration inévitable de la filière, avec le boom des banques en ligne et l'ennemi numéro 1 : les fintechs, qui ont le vent en poupe.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?