AccueilActualitéRéouverture des commerces : la lettre du maire de Lyon à Emmanuel Macron

Réouverture des commerces : la lettre du maire de Lyon à Emmanuel Macron

Grégory Doucet a rendu public cet après-midi le courrier qu'il a adressé ce 24 novembre au président de la République. Alors qu'Emmanuel Macron doit s'adresser aux Français à 20 h, le maire de Lyon
Réouverture des commerces : la lettre du maire de Lyon à Emmanuel Macron
Capture d'écran - Grégory Doucet, maire de Lyon, a adressé un courrier à Emmanuel Macron en vue du déconfinement.

Actualité Publié le ,

A quelques heures de l'allocution télévisée d'Emmanuel Macron afin d'évoquer les contours d'un déconfinement qui pourrait ne pas dire franchement son nom (ce soir à 20 h), le maire de Lyon rend public un courrier qu'il lui a adressé ce jour.

Dans cette lettre de deux pages que nous publions ci-dessous, Grégory Doucet demande au président de la République de ne pas laisser les commerces s'enliser dans une crise sans fin.

"Je vous demande, Monsieur le Président, d'annoncer dès ce soir l'ouverture de nos commerces qui ont démontré leur capacité à assurer la sécurité sanitaire de leurs clients; magasins d'habillement, de jouets et quincaillerie, fleuristes et cavistes, coiffeurs et salons d'esthétique, cinémas et libariries, et bien d'autres. Ces commerces du quotidien font vivre nos quartiers", écrit l'élu écologiste.

"Trouver un équilibre entre sécurité sanitaire et santé financière de nos commerces"

"Cette ouverture dès le week-end prochain permettra d'espacer dans le temps les flux de clientèle en cette période de fin d'année, essentielle à la bonne santé financière de nos commerces", ajoute le maire de Lyon, insistant sur le fait que les services municipaux avaient déjà travaillé à des mesures d'aménagement de l'espace public afin de faciliter le respect des gestes barrières (élargissement de trottoirs, piétonnisation d'artères commerçantes...).

"Il est nécessaire, dans cette situation historique, de trouver un équilibre entre sécurité sanitaire de toutes et tous et santé financière de nos commerces", conclut Grégory Doucet. Le message est passé. Sera-t-il entendu ?

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?